Handisport : le cyclisme tricolore sur tous les fronts

Résumé : Le cyclisme handisport a rendez-vous à Nottwill, en Suisse pour les Mondiaux Route. Huit français représenteront le drapeau tricolore, du 29 juillet au 2 août 2015. La France a toutes ses chances. La petite reine adaptée, ça ressemble à quoi ?

Par , le 

Réagissez à cet article !

La Grande boucle, la plus prestigieuse, celle qui attire des millions de fans le long des routes, vient de s'achever mais d'autres cyclistes émérites prennent le relais. La performance est une fois encore au rendez-vous et prolonge cet été cycliste avec les Mondiaux Route handisport de Nottwill, en Suisse, du 29 juillet au 2 août 2015.

8 Français en lice

C'est à la 6e place que l'Équipe de France de cyclisme a terminé les championnats du Monde de Greenville (USA), en 2014. Cette année, l'objectif est double : « L'enjeu principal de la compétition reste bien entendu le titre mondial. Mais, à un an des Jeux paralympiques de 2016, toutes les nations présentes aligneront leurs meilleurs éléments pour également aller chercher les quotas de participation », pointe Jérôme Dupré, directeur sportif du cyclisme. Des Mondiaux d'une importance capitale car d'autres nations tenteront également d'obtenir des points pour Rio. Les Etats-Unis, l'Italie et l'Allemagne sont annoncés comme favorites. Et Jérôme Dupré de préciser que la France a toutes ses chances : « À l'issue de la saison 2014, nous occupons une place dans le peloton de tête (3e nation mondiale sur route), et les résultats obtenus cette année doivent nous permettre de débloquer des places supplémentaires pour les Jeux ». Huit français sont en lice.

Le cyclisme handisport, c'est quoi ?

Le cyclisme handisport existe en France depuis près de quarante ans en solo pour les sportifs handicapés physiques, et notamment amputés (la division Solo inclut divers types de handicaps, à condition que le coureur soit capable d'utiliser en toute sécurité un vélo traditionnel), et depuis une trentaine d'années en tandem pour les déficients visuels (piloté par un guide voyant). A la fin des années 90, une pratique du cyclisme adaptée pour les personnes en fauteuil roulant apparaît : le handbike ou vélo à main. Cet engin à trois roues à propulsion manuelle est destiné aux coureurs paraplégiques, tétraplégiques, ainsi qu'à certains hémiplégiques ou amputés. Les personnes atteintes d'hémiplégie ou les IMC peuvent également pratiquer l'activité en tricycle, un engin à trois roues, doté le plus généralement de deux roues arrière motrices et d'une roue avant directrice. Il existe également une catégorie sourds destinée aux coureurs sourds et malentendants (uniquement sur les courses paracyclistes en France). De nombreux clubs en France proposent aux amateurs de mettre le pied (ou la main ?) au pédalier et, pourquoi pas, de viser les podiums internationaux ?

© JB-Benavent

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches