Trophées GESAT : des marins handicapés en eau douce

Résumé : Un ESAT du Doubs tient la barre de trois bases fluviales autour de Besançon. Il est l'un des cinq lauréats distingués pour leur prestation remarquable lors des Trophées GESAT 2011. Un contrat tout Doubs !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Pour l'ESAT la Bergerie, c'est depuis trois ans « Vogue le navire » ! Comment un établissement spécialisé depuis plus de trente ans dans l'élevage, la fabrication de jus de pomme artisanal et le service à la personne a-t-il pu prendre le large pour gérer désormais les équipements fluviaux sur trois sites de la communauté d'agglomérations du Grand Besançon ?

Le milieu protégé à l'honneur

Pour ce changement de bord audacieux, il a reçu le « Prix de l'adaptation » lors des premiers Trophées GESAT, décernés le 8 décembre 2011, à Paris, dans les locaux d'Allianz vie. Cette cérémonie a pour ambition de valoriser des prestations « HandiResponsables » et remarquables délivrées par des structures du secteur protégé et adapté. Preuve qu'en matière d'accompagnement, d'adaptation, de coopération, les ESAT et EA ne manquent pas d'inventivité et de dynamisme. C'est Marie-Anne Montchamp, qui a remis sa récompense à l'équipe de l'ESAT La Bergerie, à Etalans (25).


De vrais marins

Cette activité, qui emploie douze travailleurs handicapés, comprend la commercialisation des équipements fluviaux, l'accueil des plaisanciers et la maintenance des équipements. Un vrai camping sur l'eau : 75 emplacements et 922 bateaux en 2011, ouvert du 1er avril au 30 octobre, tous les jours. « Nous avons choisi des travailleurs qui ont une certaine autonomie (ils ont des problèmes de vue, d'élocution, parfois aussi un handicap psychique) car ils doivent prendre le train, parfois faire des courses en ville, explique Claude Kieffer, directeur. Cela leur permet de prendre part aux activités du milieu ordinaire. Ils découvrent la ville, la rivière, les bateaux et côtoient des plaisanciers, à 80 % étrangers. Et malgré la barrière de la langue, ils s'en sortent très bien. La clientèle que nous recevons est en vacances et sait prendre son temps. Les navigants sont accueillis par des personnes « surprenantes », ce qui de leur avis nourrit des rencontres intéressantes. » De vrais marins d'eau douce puisque tous possèdent leur brevet de natation !


Des projets « by the river »...

Mais l'innovation étant une marque de fabrique de cet ESAT franc-comtois, il a décidé de se lancer dans de nouvelles épopées fluviales : la location de bateaux électriques qui permettent aux visiteurs de découvrir la ville de Besançon « by the river » ou de bateaux habitables pour naviguer sur les méandres du Doubs. Cet ESAT propose également l'organisation de séjours pour personnes handicapées au fil de l'eau. En 2012, il ouvrira une plateforme technique pour assurer l'entretien des bateaux. Un terrain d'accompagnement inédit et valorisant qui semble avoir fait des émules et inspire d'autres ESAT à babord comme à tribord...

ESAT La Bergerie à Étalans (Doubs)
Tél. : 03 81 65 03 87

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr