Salle de réalité virtuelle : dans les yeux d'un malvoyant !

Résumé : Expérimenter le monde comme un malvoyant, grâce à des lunettes en 3D c'est ce que propose une salle de réalité virtuelle près de Nantes. Un site internet gratuit, conçu comme un serious game, est également en ligne. Une première en France !


Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Dassault Systèmes a inauguré le 27 novembre 2014 une salle de réalité virtuelle pour sensibiliser le grand public au handicap visuel via la 3D, au sein de l'Institut public pour malvoyants des Hauts Thébaudières à Vertou (Loire-Atlantique), près de Nantes.

Un appartement virtuel

Grâce à des lunettes 3D reproduisant trois types de perturbations visuelles, de niveaux d'intensité différents, l'utilisateur de cette application "Sensivise" peut se mettre dans la peau d'un malvoyant en déambulant dans un appartement virtuel, un "joystick" dans les mains. Une planche à repasser laissée en travers du salon, un tapis assorti à la couleur du mobilier, et les risques de chutes se multiplient: "en prenant conscience de ce que vit au quotidien une personne malvoyante, son entourage peut faire en sorte d'améliorer sa vie quotidienne", a expliqué la directrice de l'Institut, Sophie Renou Marzorati.

La seule en France

"En tant que déficient visuel, c'est très dur de donner une description de son handicap. Grâce à cet outil, les proches vont comprendre (...). Moi, dans un logement si une chose traîne par terre, je ne la vois pas. Une porte de placard pas fermée, je la prends dans l'épaule", a témoigné Jean-Marc Trolet, atteint d'une rétinite pigmentaire. "Ce type de salle pour la sensibilisation au handicap visuel, via la 3D, dans un établissement public, ouverte au public, c'est la seule en France", a déclaré Richard Breitner, directeur de projet à Dassault Systèmes, qui a voulu "aboutir à l'expérience la plus réaliste possible, notamment dans la modalisation du handicap grâce aux orthoptistes".

Des formations et un serious game

L'application, qui donne des clés de "gestes ou d'aménagements simples (changement de mode d'éclairage, augmentation des contrastes) pour améliorer sensiblement la vie quotidienne", est destinée aux familles de malvoyants, aux entreprises et aux professionnels de la santé, mais aussi aux architectes. Des sessions de formation seront dispensées à l'Institut des Hauts Thébaudières à partir de janvier 2015. Un site internet gratuit, conçu comme un "serious game", a par ailleurs été mis en ligne.


Voir la vidéo Sensivise v5

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 01-12-2014 par Jean-Philippe Bocquillon :
Je participerai à l'événement "Cocktail dans le noir" organisé par le Medef 71 le 18 Décembre prochain.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr