Suisse : des passants poursuivis par des fauteuils roulants

Résumé : Les Suisses ont visiblement une longueur d'avance lorsqu'il s'agit d'interpeller le grand public sur les questions de handicap. Des opérations coup de poing ne manquent pas d'audace et osent bousculer les préjugés !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Un ours handicapé, des mannequins en vitrine ou des fauteuils roulants vides… Trois opérations coup de poing, toutes en Suisse. Chez les Helvètes, lorsque le handicap descend dans la rue, il le fait avec autant de panache que de symbolique. On doit ces initiatives percutantes à deux associations de personnes handicapées : Pro Infirmis et la Fondation suisse des paraplégiques.

Des mannequins atypiques en vitrine

Le 3 décembre 2013, cinq magasins de prêt-à-porter de Zurich ont mis en vitrine des mannequins aux formes « atypiques » moulés sur le corps de personnes handicapées (lire article complet en lien ci-dessous), aux côtés de mannequins plus « conventionnels ». En pleine frénésie d'achats de Noël, période de trêve édulcorée, cette démarche (im)pertinente avait pour message : « Qui donc est parfait ? Rapprochez-vous ! ».

Un câlin sans préjugés

Imaginez un ours en peluche de deux mètres de haut, bras ouvert appelant au câlin. Il est là, au milieu de la rue, attendant les passants. Ils se succèdent, par dizaines, le sourire aux lèvres, appréciant ce moment de tendresse qui renoue avec des souvenirs d'enfants. Ils le font sincèrement et avec tendresse. Sans préjugés ! Mais savent-ils qui se cache sous le masque ? Oseraient-ils à nouveau cette étreinte à visage découvert ? Réponse en images dans la vidéo ci-dessous !

Des fauteuils vides poursuivant des passants

C'est encore une fois en Suisse qu'a été menée une nouvelle opération particulièrement symbolique. Scène insolite sur la place de l'Europe, à Lausanne, le 11 juin 2014. Des passants sont poursuivis par des fauteuils roulants… vides ! Toute la journée, on a pu assister à cet étrange ballet de fauteuils électriques téléguidés déambulant entre les badauds. Sur le siège, un message sans équivoque : « Et si cette chaise était la vôtre ? ». Cette opération inédite, organisée par la Fondation suisse des paraplégiques (FSP), a pour but de sensibiliser le grand public à ce handicap. Parce que tous les deux jours, en Suisse, une personne devient paraplégique, après une chute ou un accident, principalement de voiture ou de sport, ces fauteuils sans conducteur nous rappellent qu'ils attendent malheureusement chacun de nous !

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-06-2014 par W.Salens :
Sensibiliser de façon originale et ludique: bravo les (petits?) Suisses. Ce matin, lors d'une assemblée départementale APF95, je ferai référence à ces initiatives, pour que, après la manif du 13 mai à Paris, tout le monde ne s'endorme pas pendant les périodes de vacances à venir.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr