Téléthon : les internautes pourront donner en un tweet

Résumé : Pour le Téléthon les 5 et 6 décembre 2014, les internautes pourront donner à l'AFM (Association française contre les myopathies) en envoyant un tweet, grâce au système de porte-monnaie électronique S-money.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Faire un don au Téléthon par tweet, c'est la nouveauté 2014. Cet outil, développé par le groupe bancaire BPCE, permet des envois d'argent sans commission à un particulier ou une organisation, grâce à un tweet. Celui-ci connecte l'émetteur à l'application S-money où il concrétise son paiement, après avoir relié ses comptes Twitter et S-Money. Le montant maximum d'envoi à une association est de 500 euros et de 250 euros entre particuliers, a précisé le groupe BPCE.

Visible par tous les internautes

Le tweet mentionnant le don vers l'AFM, y compris son montant, apparaîtra comme n'importe quel tweet sur le compte Twitter du donateur et sera donc visible par tous les internautes. « Sur ce type de démarche, ça ne gêne pas les gens de faire savoir ce qu'ils ont donné, pour une viralité du don », a estimé un porte-parole du groupe BPCE. Depuis son lancement mi-octobre 2014, l'appli qui permet d'utiliser S-Money via Twitter a été téléchargée 4 000 fois.

Tweet, mode d'emploi

Par exemple, pour envoyer 10 euros, une fois l'appli téléchargée, il faut envoyer le tweet @SmoneyFR#envoyer10EUR@Telethon_France. Des tweets seront aussi intégrés à l'antenne pendant les 30 heures de direct, avec un « mur de tweets » sur le plateau. France Télévisions diffusera également sur Twitter les meilleurs moments du programme. L'AFM-Téléthon utilise Twitter depuis 2009 comme relais de communication pour sensibiliser au combat contre les maladies génétiques rares.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr