Frais de transport vers les CAMSP et CMPP enfin remboursés !

Résumé : Il était attendu depuis longtemps. Le décret qui entérine la prise en charge des frais de transport des enfants vers les CMPP et CAMSP vient d'être publié. Des maillons essentiels dans la détection précoce du handicap.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

La bonne nouvelle avait été annoncée en novembre 2012 et réaffirmée par Jean-Marc Ayrault lors du Comité interministériel du handicap (CIH) en septembre 2013 ; ça y est, elle est entérinée. Les frais de transport liés aux soins ou traitements des enfants et adolescents dans les Centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP) et Centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP) seront « pris en charge intégralement par l'assurance maladie », selon un décret paru le 27 mai 2014 au Journal officiel. Il concerne les enfants de 0 à 20 ans suivis dans ces structures qui constituent un maillon essentiel dans la prise en charge précoce du handicap.

Une telle prise de position est en cohérence avec l'avis rendu en juillet 2012 par la Conférence nationale de santé sur le « dépistage, diagnostic et accompagnement précoce du handicap chez l'enfant » soulignant la nécessité d'un plan d'urgence pour faire cesser les pertes de chances qui pèsent aujourd'hui sur ces jeunes du fait des inerties concernant l'action précoce (lire article complet en lien ci-dessous).

« Cette mesure démontre la détermination du gouvernement à renforcer le suivi médical des enfants handicapés et à faciliter le quotidien de leur famille », ont réagi dans un communiqué la ministre de la santé, Marisol Touraine, et la secrétaire d'Etat chargée du handicap, Ségolène Neuville.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 30-05-2014 par chanel :
désolée, mais ça ne me réjouit pas du tout : déjà, c'était déjà le cas en ce qui concerne le CAMSP, je ne vois pas où est la nouveauté. Mais surtout, en matière d'autisme (ce que je connais le mieux), les CAMSP sont totalement contre-productifs, voire nuisibles. Pour les troubles des apprentissages dus à des troubles neurodéveloppementaux (dys-divers, TDAH), les CMPP qui les traitent comme symptômes psychodynamiques : idem.
Nous attendons avec impatience un recyclage drastique de ces professionnels sur la base de la psychiatrie basée sur les preuves, comme toute autre branche médicale, et comme dans tous les pays développés. Et en attendant : remboursement intégral de toutes consultations et interventions libérales et des longs trajets du fait de leur rareté sur le "marché", vu que les parents bien informés sont acculés à ce choix.

Le 30-05-2014 par kiara :
Quand nous faisons le choix d'une prise en charge libérale, il serait bien d'être également remboursés!

Le 30-05-2014 par celine :
Ma fille autiste de 5 ans est suivie dans un CAMSP qui est très bien ( Gonesse). Il ne faut pas généraliser ! Elle a énormément progressé et parle alors qu'elle ne disait que quelques mots à 2,5 ans. Ils sont d'une grande aide et à l'écoute. Ils font tout pour que ma fille soit scolarisée le plus possible. Et c'est vrai que je bénéficie depuis plusieurs années d'un taxi pris en charge à 100% pour y aller. Je sais bien qu'il y a des CAMSP qui n'appliquent pas les méthodes recommandées par la HAS mais là ce n'est pas le cas et c'est énervant à la longue de voir que tout le monde est mis dans le même panier.

Le 05-08-2014 par Isabelle :
si ce CAMSP applique les bonnes recommendations de la HAS c'est bien mais il faut avouer que c'est chose rare !

Le 20-08-2015 par patchris :
Non ce n'est pas si rare; le camsp où était suivi mon fils autiste jusqu'à juillet dernier est rempli de personnes extraordinaires. Il y a fait beaucoup de progrès en plus de trois ans. Elles vont nous manquer...

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches