Troubles mentaux : menaces sur le travail !

Résumé : 12% des femmes et 6% des hommes occupant un emploi seraient touchés par des troubles mentaux. En France, le coût des problèmes de santé mentale atteint 23 milliards d'euros, soit 15% des dépenses de la Caisse d'assurance maladie des salariés.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Environ 12% des femmes et 6% des hommes de 30 à 55 ans occupant un emploi en 2006 disaient souffrir d'au moins un trouble mental, révèle une étude publiée le 1er juillet 2014. Quatre ans après, près de 20% d'entre eux ont perdu leur travail ! Cette enquête du service statistique des ministères sociaux (Drees) montre que dans la population déclarant des troubles mentaux (définis ici comme des troubles anxieux généralisés ou épisodes dépressifs caractérisés), le maintien dans l'emploi est moins fréquent que pour le reste de la population.

En mauvaise santé

Ainsi, 86% des femmes et 82% des hommes disant souffrir de ces troubles avaient conservé une activité professionnelle en 2010, contre respectivement 92% et 93% des personnes non touchées. Parmi les personnes anxieuses ou dépressives, plus de 20% se disent limitées dans leurs activités en raison de leur situation, 45% disent souffrir d'une maladie chronique et près de la moitié se considère en mauvaise santé. 53 % des hommes ont une consommation d'alcool à risque (contre 17 % des femmes).

Un impact sur le PIB

Les problèmes de santé mentale sont à l'origine de sorties transitoires ou définitives du marché du travail et d'une moindre productivité, dont le coût est estimé autour de 3 % du PIB dans l'Union européenne. En France, le coût des problèmes de santé mentale a été chiffré par l'Assurance maladie à 22,6 milliards d'euros, soit 15% des dépenses de la Caisse nationale de l'assurance maladie des salariés en 2011, rappelle la Drees.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches