26 octobre : soirée autisme en prime-time sur France 2

France 2 propose une soirée sur l'autisme le lundi 26 octobre 2020. Le film "T'en fais pas, j'suis là", avec Samuel Le Bihan, sera suivi d'une soirée débat sur le thème : "Vivre avec un enfant autiste".

• Par

Thèmes :

Commentaires7 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Après la soirée sur M6 consacrée à la trisomie le 8 septembre (article en lien ci-dessous) sur la difficile acceptation de ce handicap par un père de famille, c'est au tour de France 2 de faire un focus sur l'autisme en prime time le 26 octobre 2020. « Vivre avec un enfant autiste » sera le credo de cette diffusion en deux temps.

21h05, le film T'en fais pas, j'suis là

La fiction T'en fais pas, j'suis là, avec Samuel Le Bihan, lui-même papa d'une fillette autiste, est diffusée à 21h05. L'histoire : Jonathan Rivière est avocat d'affaires, une star du barreau que l'on s'arrache. Il est aussi le père, absent, d'un enfant de 12 ans, autiste. Alors que sa maman renonce à sa carrière, Jonathan se contente d'aligner les chèques pour que Gabriel (Roman Villedieu) bénéficie du meilleur encadrement possible. Mais quand  Sophie est victime d'une rupture d'anévrisme, Jonathan se retrouve brutalement parachuté dans la vie de son fils. Alors qu'il songe à se débarrasser de ce fardeau, il rencontre Marie, une éducatrice pugnace et idéaliste, qui va s'employer à transformer cet homme égoïste et démissionnaire en un père digne de ce nom…

« Avoir un enfant handicapé provoque une tempête émotionnelle dont on ne se remet pas toujours, explique Samuel Le Bihan. Je ne suis pas Jonathan dans la vraie vie mais, comme lui, il a fallu que je rencontre la maladie de ma fille ». Dans ce « face-à-face injuste », il dit avoir eu souvent la « tentation de prendre ses jambes à son cou ». C'est de cette impossibilité de fuir dont parle T'en fais pas, j'suis là. Un voyage semé d'embûches et de maladresses mais aussi drôle et tendre parce qu'il est rempli d'amour. Samuel Le Bihan est également l'auteur d'un livre, Un bonheur que je ne souhaite à personne (éditions Flammarion). Quant au réalisateur, il ne connaissait l'autisme « qu'à travers des clichés ». « J'ai découvert un monde d'une grande richesse humaine, avec des gens d'une générosité infinie. J'ai croisé aussi de la détresse, du désespoir et beaucoup de courage », explique Pierre Isoard, également réalisateur de la série Alex Hugo incarné par Samuel Le Bihan.

22h40, le débat

A 22h40, ce film sera suivi d'un débat « Vivre avec un enfant autiste », animé par Julian Bugier. En France, 1 enfant sur 100 naît avec des troubles autistiques, soit environ 8 000 chaque année. Après un véritable parcours du combattant pour obtenir un diagnostic, les familles sont confrontées à la question de l'accompagnement. Comment aider leur enfant au quotidien à sortir de sa bulle, à communiquer, comment réussir à le faire scolariser et à le mener sur le chemin de l'autonomie ? Retour, notamment, après plusieurs plans successifs, sur la Stratégie nationale sur 4 ans mise en place en 2018 par le gouvernement.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires7 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
7 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.