36e Téléthon : 78 millions d'euros pour la recherche en 2022

Plus de 78 millions d'euros de promesses de dons pour le "Téléthon des retrouvailles" ! Du 2 au 4 décembre 2022, 13 000 communes étaient mobilisées pour faire avancer la recherche. Encore jusqu'au 9 décembre pour envoyer ses dons.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Revenue pleinement sur le terrain, la 36e édition du Téléthon 2022 s'est achevée, après 30 heures de programme, sur un compteur de 78 051 091 d'euros le 4 décembre 2022 vers 2h, contre 73 622 019 d'euros en 2021 (best of en vidéo ci-contre). Les dons peuvent encore être faits jusqu'au vendredi 9 décembre par téléphone (3637) ou Internet (telethon.fr). "Merci du fond du cœur pour votre solidarité, votre générosité", a déclaré dans un communiqué la présidente de l'organisation AFM-Téléthon, Laurence Tiennot-Herment.

Le "Téléthon des retrouvailles"

"C'est le Téléthon des retrouvailles après deux années de frustration. On connaît la situation économique. Il y a l'inflation mais aussi la Coupe du Monde (de football) et pour autant sur le terrain c'est la fête et les retrouvailles. Tous les ans, les Français nous renouvellent leur confiance car ils voient les victoires de la recherche", a-t-elle dit à l'AFP. Cette manifestation a pu revenir à plein sur le terrain cette année, avec des animations dans plus de 13 000 communes. L'édition 2021, qui avait renoué avec le terrain après le confinement de 2020, avait récolté quelque 86 millions d'euros au final, pratiquement au niveau d'avant-Covid.

Des innovations inestimables

Samedi soir, outre l'humoriste Kev Adams, le parrain de l'édition, de nombreux artistes étaient aux côtés des familles, des malades et des chercheurs sur le plateau de France Télévisions. Après les premières avancées, par exemple contre des déficits immunitaires, les travaux financés par le Téléthon ciblent des pathologies plus complexes, comme les maladies neuromusculaires. Il y a trois ans, un traitement de l'amyotrophie spinale, maladie qui condamnait les bébés à une mort précoce, a ainsi été mis sur le marché (article en lien ci-dessous). Au-delà des maladies rares, qui concernent environ 3 millions de personnes en France, les innovations nées de recherches soutenues par le Téléthon inspirent aussi des solutions thérapeutiques pour des maladies répandues comme les pathologies neurodégénératives ou des cancers.

© Gilles Gustine/FTV

Illustration article
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2023) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.