6 novembre 2023 : 1er versement pour l'AAH déconjugalisée

Le premier versement de l'AAH déconjugalisée arrive sur les comptes bancaires à compter du 6 novembre 2023. Au total, près de 120 000 allocataires bénéficieront ainsi d'une hausse de revenu moyenne de 350 euros par mois.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

6 novembre 2024, l'attente est enfin satisfaite. C'est le jour du paiement par la Caf et la MSA de la première AAH (Allocation adulte handicapé) déconjugalisée de l'histoire. Elle doit permettre, rappelons-le, aux personnes handicapées vivant en couple de ne plus dépendre des ressources de leur conjoint, puisque seul le bénéficiaire et ses ressources personnelles sont pris en compte dans son calcul. Elle est en vigueur depuis le 1er octobre 2023 et concerne également tout nouveau dossier envoyé à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) à partir du 1er septembre. Elle est payée au début du mois suivant. Attention, le 6 novembre est la date de versement par les caisses mais, selon les banques, quelques jours sont peut-être nécessaires pour le voir apparaître sur le compte en banque des bénéficiaires.

Les allocataires qui perçoivent l'AAH peuvent d'ores et déjà consulter le montant qu'ils recevront à compter du 6 novembre dans leur espace personnel via la rubrique « Mon compte » sur le site caf.fr. Pour en savoir plus, ils ont également à leur disposition une série de questions-réponses sur caf.fr et une vidéo (ci-contre) expliquant le principe et les démarches.

Les Caf au rendez-vous de cette réforme

Fadila Khattabi, ministre chargée des Personnes handicapées, s'est rendue le 2 novembre à la Caisse d'allocations familiales de Côte d'Or, à Dijon, pour « s'assurer de la mise en œuvre de la réforme, jusqu'au dernier kilomètre, et échanger avec les agents ». D'après Nicolas Grivel, directeur général de la Caisse nationale des Allocations familiales, « les Caf sont au rendez-vous de cette réforme qui a nécessité une importante transformation de notre outil informatique, ainsi qu'une communication ciblée auprès des bénéficiaires pour les informer sur ce nouveau mode de calcul, adapté à leur situation ».

Le calcul le plus favorable

La ministre a confirmé que près de 35 000 bénéficiaires antérieurs de l'AAH recevraient dès le 6 novembre une prestation augmentée grâce à la réforme. Par ailleurs, on estime à environ 80 000 les nouveaux bénéficiaires d'AAH qui s'ajouteront progressivement à ces « gagnants » de la réforme, qui ne fera pas de « perdants ». « Au total, près de 120 000 personnes en situation de handicap bénéficieront ainsi d'une hausse de revenus d'en moyenne 350 euros par mois grâce à la déconjugalisation de l'AAH », assure le gouvernement.

Les Caf opèrent le calcul en conservant le montant le plus favorable au bénéficiaire ; lorsque la prise en compte des seules ressources de l'allocataire ne lui est pas favorable, les Caf conservent l'ancien mode de calcul. Car, en effet, il faut avoir à l'esprit que les ressources personnelles éventuelles du titulaire de l'AAH continuent d'entrer dans le calcul et peuvent impacter le montant final de l'allocation. 

Ainsi, près de 26 000 personnes devraient être maintenues dans le dispositif « conjugalisé », tant qu'il leur sera plus favorable.  Mais, pour tous les nouveaux entrants, c'est la déconjugalisation qui est appliquée d'office, sans choix possible, même si elle s'avère moins favorable. Même si le gouvernement répète qu'il n'y aura « aucun perdant », ce ne sera donc pas forcément le cas (Lire : AAH individualisée : il y aura aussi des perdants!).

Deux alliances posées sur des billets de 50 euros.
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
5 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.