Un acteur autiste de Hors normes en lice pour les César

Benjamin Lesieur est l'un des 18 prétendants au César du meilleur espoir masculin des César 2020. Acteur autiste, il incarne Josef dans le film Hors normes, l'homme qui tire le signal d'alarme dans le train.

23 janvier 2020 • Par

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !


Voir la vidéo HORS NORMES - Module Benjamin Lesieur

Il a une obsession pour les signaux d'alarme qu'il tire inlassablement chaque fois qu'il prend le métro, et demande en boucle s'il peut taper sa mère ! Joseph, incarné par Benjamin Lesieur, est l'un des personnages fétiches du film Hors normes réalisé par le duo Nakache et Toledano qui, après Intouchables, se penche sur le quotidien de jeunes autistes sévères. Sorti en octobre 2019, il a déjà attiré plus de 2 millions de spectateurs. L'acteur, lui-même atteint de troubles autistiques, est présélectionné, parmi 18 autres prétendants, pour la catégorie « meilleur espoir masculin » des César 2020.

Un acteur, un poète…

« Je vous souhaite à tous de croiser la route de Benjamin Lesieur parce qu'on n'est pas pareil avant et après », avait déclaré Olivier Nakache à son sujet. Il est membre de Turbulences, une compagnie théâtrale travaillant avec des personnes présentant des difficultés d'intégration sociale et des troubles de la communication. C'est le cas de Benjamin, à l'aise sur un plateau comme sur une scène, peut-être moins lorsqu'il s'agit de prendre la parole en public, comme lors de la soirée des « révélations des César » où ses propos sont restés « énigmatiques ». « On a travaillé avec lui comme avec les autres acteurs, mais cela a été plus long », confirment les réalisateurs qui ont dû organiser des ateliers durant un an pour « gagner la confiance » de celui qu'ils définissent comme un « artiste », un « poète » et qui les a « subjugués ». « Benjamin est un vrai professionnel, confie Hervé Ruet, producteur délégué, dans Le Parisien. Il n'apprend pas le texte parce qu'il ne lit pas, mais on le lui dit et il le mémorise. » Depuis Hors normes, Benjamin Lesieur a tourné deux courts-métrages, pour les César et le Printemps du cinéma.

Un vrai « handicapé » !

Fin 2019, 50 stars d'Hollywood signaient une lettre ouverte réclamant plus de rôles pour les acteurs en situation de handicap (article en lien ci-dessous). Parmi les 61 personnages handicapés nommés aux Oscar seuls deux étaient joués par une acteur lui-même concerné. En France, cette polémique n'épargne ni le cinéma, ni le théâtre ni la télé, reprochant aux rôles « handicapés » d'être le plus souvent joués par des « valides »… C'est notamment le cas pour le jeune acteur Boubacar Kabo, qui incarne un jeune autiste dans Hors Normes et une personne paraplégique dans la série Plus belle la vie (article en lien ci-dessous) ; il dit comprendre ces revendications mais se réjouit de jouer des rôles qui lui ont permis d'ouvrir les yeux sur le handicap…

Le 28 février 2020, lors de la cérémonie des César, Benjamin parviendra-t-il à bousculer les conventions et brandira-t-il le trophée le plus convoité du cinéma français, comme l'a fait avant lui l'acteur avec trisomie 21 Pascal Duquenne ? C'était en 1996 au Festival de Cannes où il avait décroché la palme de l'interprétation masculine, conjointement avec Daniel Auteuil, pour Le Huitième jour. Benjamin, à son tour, garde un « espoir »…

© Twitter Turbulences + Unifrance

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.