Agefiph et Cheops : ensemble pour booster l'emploi

Pour renforcer les synergies en faveur de l'emploi des personnes handicapées, l'Agefiph et Cheops ont signé fin mai 2022 un nouveau partenariat. Trois ans pour faire évoluer durablement l'accès et le maintien dans l'emploi...

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Comment amplifier l'inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap ? L'Agefiph (fonds dédié à l'emploi des personnes handicapées dans le privé) et Cheops (représentant les Cap emploi, chargé de l'insertion des demandeurs d'emploi handicapés), deux acteurs majeurs dans ce domaine, ont signé le 23 mai 2022 un nouveau partenariat. C'est parti pour trois ans (2022/2024) !  

Des enjeux clairs

Pour Christophe Roth, président de l'Agefiph, « ce nouveau cadre de collaboration pose des enjeux et des objectifs clairs pour nous permettre d'œuvrer ensemble, sur le terrain, auprès des personnes, des entreprises et des pouvoirs publics ». Il engage également les deux parties à « mutualiser leurs ressources et renforcer l'articulation de (leurs) offres de service pour agir davantage en synergie, ouvrir l'emploi aux personnes en situation de handicap et faire évoluer durablement le taux d'emploi ». L'idée étant que « chaque territoire puisse bénéficier de tous les dispositifs et d'une action coordonnée des différents acteurs », selon Jean-Pierre Benazet, président de Cheops, qui voit dans cette convention une indéniable « plus-value ».

Quatre priorités ?

Le plan d'action commun est décliné en quatre axes. Il promet une « offre simplifiée et réactive », avec des outils qui permettront également de « mesurer la satisfaction des personnes en situation de handicap et des employeurs ». C'est également l'accompagnement des employeurs privés qui va être amélioré, en particulier des TPE-PME. Il entend par ailleurs « améliorer la connaissance réciproque des deux réseaux et de leurs enjeux » pour devenir « plus efficient ». Enfin, les deux organisations plancheront ensemble sur les grands chantiers nationaux autour de trois priorités : le maintien en emploi et la prévention de la désinsertion professionnelle, l'évolution des systèmes d'information et l'appui à la professionnalisation des réseaux.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.