Assistant familial : hausse des rémunérations le 1er sept 22

Jusqu'à 277 euros nets par mois en plus pour les assistants familiaux dès le 1er septembre 2022. Pour faire face au manque d'attractivité de la profession, le gouvernement donne un coup de pouce aux 40 000 personnes concernées en France.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

75 000 mineurs et jeunes majeurs sont accueillis par près de 40 000 assistants familiaux en France (chiffres fin 2020).  Ils sont des « acteurs essentiels de notre système de protection de l'enfance », qui « constitue la réponse la plus adaptée aux besoins de nombreux enfants placés, tant en termes de sécurité que de stabilité », fait valoir Charlotte Caubel, secrétaire d'Etat en charge de l'Enfance. Or la profession est aujourd'hui confrontée à un « manque d'attractivité et de reconnaissance ». En cinq ans, le nombre total d'agréments d'assistant familial a ainsi diminué de 3 %.

+ 277 euros dès le 1er septembre 2022

Pour répondre à ces difficultés, la loi du 7 février 2022 relative à la protection de l'enfance comprend plusieurs mesures en faveur de l'attractivité de la profession, comme la stabilisation de leur rémunération indépendamment des enfants accueillis mais aussi une revalorisation salariale, en garantissant le SMIC au premier enfant accueilli. Le décret publié le 1er septembre 2022 (en lien ci-dessous) tire les conséquences de cette mesure en prévoyant une augmentation de la rémunération minimale de l'ensemble des assistants familiaux, pouvant aller jusqu'à 277 euros nets de plus par mois. Cette hausse s'applique à celles dues à compter du 1er septembre 2022.

A ne pas confondre avec l'accueillant familial qui héberge des personnes âgées ou handicapées adultes.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.