CPAM : impossible de vous déplacer ? Faites une procuration

Nouveau service en ligne lancé par l'Assurance maladie le 8 juin 2022. Toute personne peut désormais donner une procuration à un proche majeur pour qu'il effectue une démarche à sa place dans l'un des points d'accueil CPAM.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Les demandes de procuration ne sont pas l'apanage des seules élections. La Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) propose cette nouvelle fonctionnalité depuis le 8 juin 2022.  Elle doit permettre à un assuré qui serait dans l'impossibilité de se déplacer -par exemple une personne à mobilité réduite- de donner une procuration à un proche âgé de plus de 18 ans pour effectuer une démarche à sa place. Attention, seule une poignée de formalités administratives sont éligibles à ce dispositif. Il s'agit des demandes relatives à une maladie professionnelle ou un accident du travail, un congé maternité ou paternité, des indemnités journalières, un arrêt de travail et la complémentaire santé solidaire.

Procuration valable un mois

Pour effectuer cette demande, c'est simple. Rendez-vous sur le site de l'Assurance maladie puis sur le compte Ameli, muni des codes d'accès personnels. Dans la liste « Effectuer une démarche », il faut ensuite cliquer sur « Faire ou révoquer une procuration en ligne », puis renseigner les informations personnelles de la tierce personne chargée de représenter l'assuré. Dernière étape : valider la demande. La procuration, générée automatiquement, doit être imprimée et confiée à la personne mandataire. Elle est valable un mois mais peut être révoquée à tout moment en ligne. Au point d'accueil de la CPAM, le représentant devra présenter la procuration complétée, sa pièce d'identité (carte nationale d'identité ou passeport) et le numéro de sécurité sociale de l'assuré.

Demande par écrit

En l'absence de compte Ameli, il est également possible d'établir une procuration par écrit, sur papier libre. La CPAM de Paris propose un modèle (en lien ci-dessous). Au guichet, le mandataire devra présenter cette lettre accompagnée d'une « copie » de la pièce d'identité, selon Ameli.fr, -mais attention, la CPAM de Paris exige, quant à elle, l'original ou encore la carte vitale- et de sa propre pièce d'identité (passeport ou carte d'identité)

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.