Eczéma et sport : entre souffrances et bienfaits

Les personnes atteintes d'eczéma sont plus nombreuses à pratiquer une activité physique que la population générale. Pourquoi ? A quel prix ? Une enquête fait le point sur les bienfaits et les désagréments puis livre des conseils pratiques.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Une femme soulevant des haltères.

Les personnes atteintes d'eczéma fans de sport ? Et pourtant… 85,5 % d'entre elles déclarent pratiquer une activité physique régulière, un chiffre bien supérieur à la moyenne nationale (60) %*. Cependant, une grande majorité d'entre elles s'interdisent certains sports et perçoivent leur maladie comme un frein dans ce domaine. Pourquoi ? Réponses dans la nouvelle enquête de l'Association française de l'eczéma, menée en septembre 2023 auprès de 207 personnes vivant avec cette inflammation chronique de la peau.

La sueur accentue les sensations de brûlure

Près de 90 % d'entre elles affirment que leur peau gratte lorsqu'elles font du sport, en particulier au niveau des plis des bras et des jambes, du visage et du cuir chevelu, tandis que 64 % éprouvent des sensations de brûlures globalement sur les mêmes zones. « La chaleur générée par l'effort est la principale responsable des crises d'eczéma, explique Khaled Ezzedine, professeur de dermatologie à l'hôpital Henri Mondor-Créteil. La peau atopique, sèche et fragile, en contact avec l'acidité de la sueur, peut s'irriter avec des démangeaisons et des sensations de brûlure qui peuvent devenir insupportables. » « Il y a également le frottement des vêtements lié aux mouvements, le contact avec certains matériaux, les salles de sport mal aérées, poursuit-il. De la même manière, les activités sportives en plein air au moment des pollens peuvent déclencher ou aggraver une poussée. »

Des préjugés persistants

Par ailleurs, contrairement aux valeurs du sport, 31 % des patients ont déjà été la cible de stigmatisations dans le cadre de leur pratique, avec des regards négatifs, des remarques déplacées, des moqueries et une gêne dans les vestiaires. En effet, l'eczéma ou dermatite atopique, causée par une anomalie génétique de la barrière cutanée, se manifeste généralement par des plaques rouges, épaisses, lichénifiées et parfois des papules, qui peuvent occasionner de nombreux préjugés (Lire : Eczéma : lorsque les fantasmes poussent à l'exclusion). Le premier ? La peur d'être infecté. Or « l'eczéma n'est pas contagieux ! », martèle l'association.

Les bienfaits du sport

Malgré ces désagréments, pour 8 sondés sur 10, faire du sport est une source de bienfaits et de plaisir psychologique et physique. « En dehors des périodes de fortes poussées, c'est un moyen de lutter contre l'eczéma car il permet de réduire l'anxiété. Le sport aide aussi à entretenir son corps et à améliorer la qualité du sommeil, tout en renforçant ses défenses immunitaires », confirme le Pr Khaled Ezzedine.

Des conseils pour améliorer sa pratique sportive

Sur son site, l'association livre plusieurs conseils pour concilier sport et eczéma : boire de l'eau régulièrement et en petites quantités, avant, pendant et après l'exercice, afin de garder le corps et la peau hydratés, porter des vêtements amples pour éviter les frottements et les laver après chaque utilisation ou encore prendre une douche tiède pour rincer la sueur après l'effort. Elle recommande également d'appliquer des émollients (crème ou huile qui assouplit et adoucit la peau) une heure avant l'exercice, pour laisser un temps d'absorption suffisant, puis réitérer après l'exercice. « En cas d'utilisation d'un déodorant, choisissez un produit neutre (sans alcool ni parfum) et appliquez-le après l'activité physique (pas avant), après la douche et une fois la peau bien séchée avec une serviette douce et propre, poursuit-elle. Enfin, évitez de pratiquer une activité physique en cas de forte chaleur. »

*Baromètre Injep-Crédoc février 2022

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.