Gouvernement : JC. Combe et G. Darrieussecq au handicap

Damien Abad n'est pas reconduit dans le nouveau gouvernement. C'est Jean-Christophe Combe qui le remplace au poste de ministre de la Solidarité, de l'autonomie. Geneviève Darrieussecq est ministre déléguée aux Personnes handicapées.

• Par

Thèmes :

Commentaires3 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

4 juillet 2022, le remaniement dévoile enfin le nom des nouveaux membres du gouvernement. Damien Abad, ministre des Solidarités, de l'autonomie et des personnes handicapées, après un début de mandat entaché par des affaires de violences sexuelles, une enquête pour tentative de viol ouverte par le parquet de Paris le 29 juin, et alors qu'une nouvelle femme témoigne contre lui le 4 juillet sur BFM TV. (articles en lien ci-dessous), n'est pas reconduit dans ses fonctions. Il avait été réélu comme député de la cinquième circonscription de l'Ain le 19 juin dernier. C'est Jean-Christophe Combe qui le remplace. Il a débuté sa carrière comme conseiller technique au Sénat, notamment en charge des finances et des affaires étrangères, avant d'exercer comme directeur de cabinet du député maire de Châlons-en-Champagne, puis du maire de Saint-Germain-en-Laye. Il rejoint la Croix-Rouge en 2011 et en devient le directeur général en 2017. 

Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée au handicap

Geneviève Darrieussecq est nommée non plus secrétaire d'Etat rattachée au Premier ministre mais ministre déléguée aux Personnes handicapées. Elle œuvrera auprès du ministre des Solidarités. Née en 1956, elle est médecin et femme politique. Conseillère régionale d'Aquitaine de 2004 à 2015, elle est maire de Mont-de-Marsan de 2008 à 2017 et présidente de Mont-de-Marsan Agglomération de 2009 à 2017. Elle est également membre du bureau exécutif national du Mouvement démocrate (MoDem) depuis 2009. Lors des élections législatives de 2017, elle est élue députée dans la première circonscription des Landes. Quelques jours plus tard, le 21 juin 2017, elle est nommée secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Florence Parly, dans le deuxième gouvernement Philippe. Elle est ensuite, entre le 6 juillet 2020 et le 20 mai 2022, ministre déléguée à la Mémoire et aux Anciens Combattants dans le gouvernement Castex.

Réaction des associations

Le Collectif handicaps, qui regroupe une cinquantaine d'associations, « salue » ces deux nominations. Selon son président, Arnaud de Broca, « avec un ministère délégué chargé des personnes handicapées, le Collectif disposera d'une interlocutrice directe ». Un bémol, cependant ! « Cette architecture (ndlr : le fait de ne plus être rattaché au Premier ministre) présente des risques, celui de dissocier la politique de l'autonomie de celle du handicap et celui de limiter l'interministerialité ». Il ajoute : « Jean-Christophe Combe, ministre en charge des Solidarités, qui n'est pas un politique, devra aussi s'impliquer pleinement sur ce dossier, puisque, bien évidemment, la politique de l'autonomie concerne pleinement les personnes handicapées. De son poids politique dépendra aussi la capacité à rendre la politique du handicap pleinement interministérielle ». Ce rattachement « interroge » également l'Unapei (association de personnes avec un handicap mental) pour qui « tous les ministères devraient être concernés par le quotidien des personnes en situation de handicap », ajoutant que « néanmoins, l'important est la volonté de la nouvelle ministre de rendre effectif et d'améliorer leurs droits ». Déception plus catégorique du côté de l'Anpihm (Association de personnes avec un handicap moteur) qui déplore que ce gouvernement se « refuse à reconnaître le caractère transversal » du handicap qui avait été conféré au précédent secrétariat du Handicap de Sophie Cluzel.


Une rencontre urgente !

Le Collectif se dit « prêt à se mettre autour de la table », car les sujets sont « nombreux (ressources, accessibilité, compensation, école, emploi... », ajoutant « rapidement » échaudé par le fait qu'il avait attendu plus d'un mois et demi pour rencontrer Damien Abad. Pour « perdre moins de temps » avec les nouveaux interlocuteurs, il entend prendre contact avec les deux ministres « afin de travailler sur les sujets en cours, à court terme et structurels ». L'Unapei alerte à son tour sur le « contexte d'extrême urgence que connaît le secteur du handicap », attendant que la ministre « prenne en compte le plus rapidement possible ses revendications ». Les associations plaident par ailleurs pour l'organisation d'un Comité interministériel du handicap (CIH) dès juillet 2022. Jean Castex avait décidé d'organiser ce regroupement des ministres concernés par le handicap tous les six mois (au lieu d'un an). Le dernier a eu lieu en février 2022.

Le nouveau gouvernement

La parité est respectée avec 21 hommes et 21 femmes (en comptant la cheffe du gouvernement), même si ces dernières sont sur-représentées aux postes de secrétaires d'Etat.

• Bruno LE MAIRE, ministre de l'Economie, des finances et de la souveraineté industrielle et Numérique
• Gérald DARMANIN, ministre de l'Intérieur et des outre-mer
• Catherine COLONNA, ministre de l'Europe et des affaires étrangères
• Éric DUPOND-MORETTI, garde des Sceaux, ministre de la Justice
• Sébastien LECORNU, ministre des Armées
• Olivier DUSSOPT, ministre du Travail, du plein emploi et de l'insertion
• Pap NDIAYE, ministre de l'Education nationale et de la jeunesse
• Sylvie RETAILLEAU, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche
• Marc FESNEAU, ministre de l'Agriculture et de la souveraineté alimentaire
• Christophe BÉCHU, ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires
• Agnès PANNIER-RUNACHER, ministre de la Transition énergétique
• Rima ABDUL-MALAK, ministre de la Culture
• François BRAUN, ministre de la Santé et de la prévention
• Jean-Christophe COMBE, ministre des Solidarités, de l'autonomie et des personnes handicapées
• Stanislas GUERINI, ministre de la Transformation et de la fonction publiques
• Amélie OUDÉA-CASTÉRA, ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques

Les ministres délégués

Auprès de la Première ministre :
• Olivier VÉRAN, chargé du Renouveau démocratique, porte-parole du gouvernement
• Franck RIESTER, chargé des Relations avec le Parlement
• Isabelle ROME, chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances

Auprès du ministre de l'Economie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique :
• Gabriel ATTAL, chargé des Comptes publics
• Roland LESCURE, chargé de l'Industrie
• Jean-Noël BARROT, chargé de la Transition numérique et des Télécommunications
• Olivia GRÉGOIRE, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme

Auprès du ministre de l'Intérieur et des outre-mer et du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires :
Caroline CAYEUX, chargée des Collectivités territoriales

Auprès du ministre de l'Intérieur et des outre-mer :
Jean-François CARENCO, chargé des Outre-mer

Auprès de la ministre de l'Europe et des Affaires étrangères :
Olivier BECHT, chargé du Commerce extérieur, de l'attractivité et des Français de l'étranger

Auprès du ministre du Travail, du plein emploi et de l'insertion et du ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :
Carole GRANDJEAN, chargée de l'Enseignement et de la formation professionnels

Auprès du ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires :
• Clément BEAUNE, chargé des Transports
• Olivier KLEIN, chargé de la Ville et du logement

Auprès du ministre de la Santé et de la Prévention :
Agnès FIRMIN LE BODO, chargée de l'Organisation territoriale et des professions de santé

Auprès du ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées :
Geneviève DARRIEUSSECQ, chargée des Personnes handicapées

Les secrétaires d'Etat

Auprès de la Première ministre :
• Charlotte CAUBEL, chargée de l'Enfance
• Hervé BERVILLE, chargé de la Mer
• Marlène SCHIAPPA, chargée de l'Economie sociale et solidaire et de la vie associative

Auprès du ministre de l'Intérieur et des Outre-mer :

Sonia BACKÈS, chargée de la Citoyenneté

Auprès de la ministre de l'Europe et des affaires étrangères :
• Laurence BOONE, chargée de l'Europe
• Chrysoula ZACHAROPOULOU, chargée du Développement, de la francophonie et des partenariats internationaux

Auprès du ministre des Armées et du ministre de l'Education nationale et de la jeunesse :
Sarah EL HAÏRY, chargée de la Jeunesse et du service national universel

Auprès du ministre des Armées :
Patricia MIRALLÈS, chargée des Anciens combattants et de la mémoire

Auprès du ministre de la transition Ecologique et de la cohésion des territoires :
• Bérangère COUILLARD, chargée de l'Ecologie
• Dominique FAURE, chargée de la Ruralité

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires3 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
3 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.