Rentrée 2022 : quelles mesures pour les étudiants handi ?

15 millions d'euros, c'est l'enveloppe consacrée à l'accompagnement des étudiants handicapés. Aménagements d'examens, doublement du tutorat... A 1 mois de la rentrée, focus sur les nouvelles adaptations destinées à ces élèves à besoins particuliers.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Le taux d'inflation sur un an pourrait avoisiner les 7 % en septembre 2022. Cette rentrée s'annonce particulièrement salée pour les étudiants. Pour améliorer leur pouvoir d'achat, le gouvernement annonce la mise en place de plusieurs « mesures d'urgence », répertoriées dans le Guide de la rentrée étudiante 2022-2023 (à télécharger via le lien ci-dessous). Ce livret numérique de 41 pages passe également en revue tous les dispositifs prévus pour cette rentrée. Trois d'entre eux concernent spécifiquement les jeunes en situation de handicap : doublement du budget dédié à leur accompagnement, doublement du tutorat pédagogique et méthodologique. Le dernier n'est autre que la portabilité (c'est-à-dire le droit de transférer) des aménagements d'examen obtenus lors du passage du baccalauréat aux concours et au sein des cycles de formation, afin de simplifier les démarches des candidats.

Les mesures d'accessibilité existantes

Ce guide rappelle également les dispositifs notamment destinés aux élèves à besoins particuliers, qui concernent, outre les jeunes en situation de handicap, les sportifs de haut niveau, artistes, étudiants salariés ou inscrits en licence aménagée. Aménagement de l'emploi du temps et des examens, autorisation d'absence, étalement du cursus, aides à la prise de note, adaptations pégagogiques, accès à des ressources numérisées... L'ensemble des mesures d'accessibilité est à retrouver sur le site etudiant.gouv.fr, de même que les contacts des référents handicap pour chaque établissement référencé. Pour rappel, toutes les universités et grandes écoles sont désormais dotées de ce référent dédié à l'accueil et à l'accompagnement des étudiants en situation de handicap (ou bénéficiant du régime spécial d'études) tout au long de leur parcours (article en lien ci-dessous). Les CROUS, de leur côté, assurent évaluer leurs besoins spécifiques en résidence universitaire afin de leur proposer un logement adapté et une aide aux tâches quotidiennes. Autant d'adaptations qui constituent une « priorité pour les établissements », selon le gouvernement, qui indique consacrer désormais 15 millions d'euros à l'accompagnement des étudiants en situation de handicap.

D'autres mesures pour faire face à l'inflation

D'autres mesures d'urgence seront proposées dès septembre aux étudiants les plus modestes : revalorisation inédite de 4 % des bourses sur critères sociaux ; aide exceptionnelle de 100 euros pour 1,5 million d'entre eux ; repas à 1 euro pour les étudiants précaires maintenu toute l'année universitaire (soit un gain de pouvoir d'achat de près de 100 euros par mois) ; gel des droits d'inscription à l'université ; gel des loyers dans les résidences des CROUS ; revalorisation des Aides personnalisées au logement (APL) de 3,5% ; extension du bénéfice du Pass'Sport (une allocation de rentrée sportive d'un montant de 50 euros) aux étudiants boursiers (qui concerne également également les personnes handicapées titulaires de l'AAH jusqu'à 30 ans, article en lien ci-dessous).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.