Handicap : une BD pour diminuer le stress de l'échographie

91 % des Français stressent avant un examen d'imagerie médicale, et notamment une échographie. Pour les y préparer en toute sérénité, l'asso CoActis santé publie une BD détaillant, en FALC, le déroulement de cet acte médical commun mais peu expliqué.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

En France, 73,6 millions d'actes d'imagerie sont réalisés chaque année*. L'un des plus communs ? L'échographie. En quoi consiste-t-elle ? Comment se déroule-t-elle ? Que faut-il apporter le jour de l'examen ? Réponses dans la nouvelle SantéBD, publiée par l'association CoActis Santé début octobre 2022 (en lien ci-dessous). Cet acte médical courant est « indispensable pour déceler une maladie, surveiller une grossesse ou guider des gestes médicaux en toute précision », explique-t-elle en préambule. Il peut toutefois être source d'appréhension comme c'est le cas chez 91 % des patients qui « présentent un niveau d'anxiété élevé avant de subir un examen d'imagerie médicale ». Ecrite en Facile à lire et à comprendre (FALC) et illustrée avec des dessins simples, cette bande dessinée vise à les préparer à cet examen afin de favoriser son déroulement en toute sérénité.

Le déroulement étape après étape

Angoisse, pudeur, peur de l'inconnu... Les motifs de renoncement face à une échographie sont variés, notamment lorsque le patient rencontre des difficultés de compréhension ou d'expression. « L'état de stress ressenti peut également avoir un impact physiologique sur les résultats et entraîner des complications ou des écarts de diagnostics », révèle CoActis santé qui agit en faveur de l'accès aux soins pour tous. La BD propose ainsi de visualiser étape après étape le déroulement de cette technique d'imagerie en temps réel du corps humain qui utilise des ultrasons. Elle revient également en détail sur les différents types « d'écho » et fait un focus sur les consignes à respecter en amont (boire de l'eau, être ou ne pas être à jeun, ne pas fumer...). Rapide, « elle dure en moyenne entre 10 à 30 minutes. Elle n'est pas du tout douloureuse. Elle n'est pas irradiante. Elle n'a aucun effet indésirable sur le corps pendant son déroulé ni après », rassure la BD, indiquant qu'il s'agit simplement d'une « photo de l'intérieur de notre corps ».

5 autres BD personnalisables

Cette BD s'adresse notamment aux personnes en situation de handicap avec des difficultés de compréhension ou d'expression mais également aux non-francophones. Avec un objectif d'accessibilité universelle, elle existe en huit versions personnalisables, pour enfants et adultes, personnes avec des difficultés de motricité ou avec autisme... Ce support pédagogique est utile à la fois pour les patients et les aidants, mais également les professionnels de santé qui peuvent ainsi fournir des explications simples sur la santé et les soins. D'autres bandes dessinées révèlent aussi les coulisses d'un scanner, d'une mammographie ou encore d'une radio et sensibilisent sur les infections sexuellement transmissibles et la contraception. « Ce qui est essentiel pour les uns est bénéfique pour tous », conclut Pauline d'Orgeval, co-présidente de CoActis Santé.

* Institut français de l'expérience patient (2019)

© SantéBD

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.