Jules, 14 ans, au départ du marathon de Paris!

Jules, avec un handicap moteur, participe au Schneider Electric marathon, à Paris, le 7 avril 2024. Installé dans un siège adapté, cet ado sera poussé par 5 professionnels du médico-social, se relayant sur 42 kilomètres. Un défi haletant !

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

C'est l'histoire d'un ado qui souhaite s'engager dans une épreuve sportive mythique comme des dizaines de milliers d'autres. Agé de 14 ans, Jules, en situation de handicap moteur, sera au départ du 47ème Schneider Electric marathon, à Paris, le 7 avril 2024. 42 kilomètres pour tout déchirer !

5 professionnels dans les starting-blocks

L'idée a émergé au printemps 2023. Jules parvient à constituer une équipe de quatre professionnels de l'Institut d'éducation motrice (IEM) d'Eysines (Gironde), où il est accueilli cinq jours par semaine depuis cinq ans. Le reste du temps, il est scolarisé en 4ème Ulis (Unité localisée pour l'inclusion scolaire). Un professionnel de l'ADAPEI33 a également pris part à l'aventure.

Une assise super confortable

Ainsi, un coordinateur, une kinésithérapeute, une ergothérapeute, un moniteur-éducateur et un accompagnant éducatif et social vont se relayer pour pousser l'adolescent dans un « fauteuil hippocampe marathon », conçu avec une assise sur mesure, qui pèse 17 kg. Depuis septembre 2023, les professionnels s'entraînent régulièrement après le travail. En parallèle, ils collaborent avec une société spécialisée dans l'appareillage orthopédique afin de concevoir l'assise la plus confortable possible.

« Un effort considérable »

« Cette course représente un effort considérable pour Jules », affirme l'APAJH Gironde, l'association gestionnaire. « Malgré un degré de fatigabilité élevé, il devra réussir à s'adapter aux conditions climatiques, gérer son stress, ses émotions et conserver sa motivation quels que soient ses doutes et ses craintes. » Encore deux mois pour se préparer !

4 autres histoires de ouf

Le marathon, c'est l'occasion de tenter des trucs fous. Envie de découvrir d'autres parcours ? Un amputé à New-York, une fillette paraplégique lors des JO de Paris ou un exosquelette près à tout. Et pourquoi pas un voyant qui court les yeux bandés. Cliquez par ici pour 4 histoires inspirantes...

Amputé, il boucle le marathon de NY avec son prothésiste 

Léa, 11 ans, paraplégique, sur le marathon des JO de Paris? 

Exploit : un exosquelette sur le semi-marathon de Paris 

Voyant, il court le Marathon de Paris 2021 les yeux bandés 

Jules entouré de 4 de ses accompagnants pour le marathon de Paris.
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.