Louis Gustin : un seul en scène par-delà l'aphasie

Huit ans après, Louis Gustin porte encore les stigmates de son AVC. Ce qui ne l'empêche pas de sourire à la vie et de faire sourire les gens. Il est à l'affiche de son premier "seul en scène" programmé dans un café-théâtre de Lyon le 4 mars 2023.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article Louis Gustin : un seul en scène par-delà l'aphasie

Du chemin, Louis en a parcouru depuis ce jour de février 2015, à Varsovie. L'étudiant qui discute dans un café avec des amis est alors terrassé par un AVC. S'il faut toute une vie à certains patients pour réapprendre le moindre geste, en huit ans, Louis a décroché un prestigieux concours, anime des conférences aux quatre coins de l'Europe, notamment au sein de l'Organisation des nations unies (ONU), et a bouclé un tour du Lac Léman à vélo, avec sa compagne Elise, elle aussi victime d'un AVC. Louis carbure aux défis ! Le dernier en date ? Un seul en scène, dont la tournée commence le samedi 4 mars 2023 à 14h au café-théâtre Le Complexe, à Lyon. Un rêve dont la petite graine s'est plantée en séance d'orthophonie quelques années plus tôt. « Vous devriez faire du théâtre, ça vous aiderait à soigner votre aphasie ». Car, oui, détail et non des moindres, Louis présente des troubles de la parole depuis son accident, en plus d'une hémiplégie au côté droit. D'un tempérament timide mais fonceur, le jeune homme aujourd'hui âgé de 31 ans garde l'idée dans un coin de sa tête.

Le théâtre pour soigner l'aphasie

C'est une proposition envoyée récemment par un studio de production sur Linkedin qui réactive ce souvenir enfoui. Des conférences, Louis en compte quelques-unes, avec des blagues qui semblent séduire son public. Rendez-vous est pris avec un professeur de théâtre, à Lyon. Louis s'exerce durant une bonne partie de l'année 2022 à l'improvisation et commence l'écriture de son « seul en scène ». Verdict, bientôt, à Lyon. Louis va dérouler son spectacle, à mi-chemin entre conférence et stand-up, bien qu'on « en soit encore loin », prévient celui qui ne se considère pas comme un humoriste. Le terreau de son one-man-show ? Son histoire, sa reconstruction, ses challenges sportifs, sa rencontre avec Elise et ses quelques gaffes en lien avec son handicap. Car, si l'humour n'est pas central, il se loge toujours quelque part. Des anecdotes embarrassantes et cocasses, Louis en a d'ailleurs à revendre. Comme lors de ce stage au Parlement européen, durant lequel il parvient difficilement à vouvoyer ses collègues députés et mélange le pronom « vous » avec un verbe conjugué à la deuxième personne du singulier. « Ça donnait de drôles de phrases comme 'Vous patientes', étouffe-t-il dans un rire.

« Le public, meilleur orthophoniste qui soit »

S'il conçoit que le théâtre l'a effectivement aidé à lisser ses troubles du langage, notamment lors des répétitions, sa langue fourche encore parfois mais de manière quasi imperceptible. « Vous allez me voir bégayer, ne pas trouver mes mots… », prévient-il, espérant tout de même recevoir un bel encouragement du public. « C'est le meilleur orthophoniste qui soit », assure-t-il.  Les premiers retours, suite à des représentations en milieu hospitalier en région Auvergne-Rhône-Alpes, sont positifs et lui donnent confiance pour la suite. La suite, Louis l'écrit à 100 à l'heure, puisqu'en plus des conférences humoristiques, de son travail à plein temps au ministère des Solidarités, de l'autonomie et des personnes handicapées, ce challengeur invétéré s'est fixé un nouveau cap, s'essayer à la nage en eau libre dans un lac de haute-montagne. Mais un tout autre défi l'attend : celui de devenir papa, d'ici quelques mois.

© Louis Gustin

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.