MaPrimeAdapt': un guide pratique sur l'aide au logement PMR

C'est la nouvelle aide proposée par le gouvernement dès le 1er janvier 2024. MaPrimeAdapt' devrait permettre aux personnes âgées et handicapées d'adapter leur logement. Un nouveau guide permet de mieux s'y retrouver.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Nouveau coup de pouce dans l'aide aux logements des personnes en perte d'autonomie. Le 1er janvier 2024 marque le coup d'envoi de MaPrimeAdapt', la nouvelle version de l'aide « Habiter facile » de l'Anah (Agence nationale de l'habitat) (Lire : 1er janvier, MaPrimeAdapt' : aide pour adapter un logement). Le but ? Financer des travaux d'adaptation du logement des seniors et personnes en situation de handicap. Pour connaître les contours de cette prime d'Etat, l'Anah a publié, le 28 décembre 2023, un « guide des aides financières 2024 ». Rendez-vous en page 52. Plusieurs questions sont abordées : « Qui peut en bénéficier ? », « quel montant ? », « pour quels travaux ? », « comment en bénéficier ? ».

Quelles conditions ?

MaPrimeAdapt', qui fusionne les aides précédentes de l'Anah, de la CNAV (Caisse nationale d'assurance vieillesse) et le crédit d'impôt « autonomie », bénéficie aux locataires et propriétaires occupants du parc privé. Elle est accessible à tous les ménages aux revenus modestes et très modestes à partir de 70 ans, voire dès 60 ans pour les personnes pouvant justifier d'une perte d'autonomie (GIR 1 à 6), ainsi qu'aux personnes en situation de handicap quel que soit leur âge. Cette nouvelle aide finance les travaux d'adaptation jusqu'à 70 % de 22 000 euros.

Cumulable avec d'autres aides

On y apprend notamment que MaPrimeAdapt' peut être couplée avec les autres aides de l'Anah, « qu'il s'agisse de la rénovation énergétique ou de la lutte contre l'habitat indigne », et les aides nationales complémentaires de type Allocation personnalisée d'autonomie (APA), Prestation de compensation du handicap (PCH), Allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH), Allocation aux adultes handicapés (AAH).

Comment en bénéficier ?

On y lit également qu'elle se décline en trois types d'accompagnement en fonction de la situation de l'usager : « socle », « complet » et « ergothérapeute ». Ils couvrent ainsi un certain nombre de travaux, de l'installation d'une douche au rehaussement des toilettes, en passant par la création d'une rampe d'accès ou l'élargissement d'un parking. Enfin, le guide donne quelques indications sur la marche à suivre pour bénéficier de cette subvention, depuis la construction du projet en ligne jusqu'au suivi des travaux. Pour aller plus loin, des points d'information sont déployés partout en France. Ce sont les « Espaces conseils France rénov' ». Ils délivrent des conseils « gratuits et personnalisés ».  Pour trouver le conseiller France rénov' le plus proche, rendez-vous sur le site https://france-renov.gouv.fr/.

Douche PMR avec poignée et siège de douche.
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires4 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
4 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.