Open swim stars : des handi-nageurs se jettent à l'eau

1 000 nageurs amateurs se jettent à l'eau lors de l'Open swim stars Harmonie mutuelle Paris les 11 et 12 juin 2022. Parmi eux, un senior malvoyant, une jeune femme hémiplégique et le trio du Défi Titicaca guidé par Théo Curin.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Pour ses 70 ans, Blaise Puglisi se paye le bassin de la Villette ! 2 km à la nage en plein Paris, c'est le défi que ce nageur amateur malvoyant s'est lancé à l'occasion de la huitième édition de l'Open swim stars Harmonie mutuelle. Après Agde et Dunkerque, rendez-vous les 11 et 12 juin 2022 dans la Capitale pour la troisième étape de cet évènement créé par d'anciens champions de natation désireux de partager leur passion et de remettre à l'honneur la nage en eau libre au cœur des villes. Un cadeau d'anniversaire avec une saveur particulière pour Blaise qui avait pour habitude de pratiquer cette activité avec son père dans sa jeunesse. Trente ans plus tard, c'est avec ses deux enfants qu'il se jette à l'eau afin de ne pas nager « à l'aveugle ». La boucle est bouclée !

Des nageurs handicapés dans le grand bain

Blaise ne sera pas le seul nageur en situation de handicap sur la ligne de départ. En rémission de son cancer de la thyroïde, Thomas Ruchoux participe à la course des 5 km avec son frère. Un exercice de routine pour ce triathlète qui vise l'Ironman de Vichy les 20 et 21 août 2022. Douze ans jour pour jour après l'accident vasculaire cérébral (AVC) qui l'a rendue hémiplégique, Diane Michenot compte bien, avec un seul bras et une jambe, se frayer une voie parmi les mille autres participants. Parmi eux, Christophe Obry, atteint de la maladie de Charcot Marie-Tooth, une neuropathie qui touche ses membres inférieurs, s'entraîne trois fois par semaine depuis deux mois pour venir à bout des 2 km. Son sport de prédilection initial ? Le tennis. Mais, depuis quelques années, la course lui est devenue impossible et la marche douloureuse ; la natation s'est donc imposée pour lui permettre de s'entretenir.

Le trio du Défi Titicaca au départ du 5 km

Au total, six épreuves sont proposées cette année, au départ de Bondy, du Bassin de Pantin ou de celui de la Villette : 1 km, 2 km palmes, 2 km, 5 km, 10 km, un combiné (5 + 2 km) et un relais 4×500m. Le trio du Défi Titicaca (article en lien ci-dessous), Malia Metella (vice-championne olympique de natation et marraine de cette étape), Matthieu Witvoet (éco-aventurier) et Théo Curin (champion de natation quadri-amputé) se reforme pour la bonne cause ! Afin d'inciter le plus grand nombre à jeter les mégots à la poubelle, ils tracteront un mégot géant gonflable sur 5 km et organiseront une collecte de mégots avec l'aide des spectateurs tout au long du parcours, au profit de l'association 0 mégot, cofondée par Matthieu. Objectif ? Le sport comme outil de sensibilisation sur la première source de pollution des océans : les cigarettes.

Envie de sauter dans le grand bain ? Il suffit de s'inscrire sur le site dédié (en lien ci-dessous) avant le 11 juin. Après Paris, cap sur Le Havre, Laval et Gérardmer !

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.