A Paris, le restau La Belle étincelle mise sur la diversité

Un nouveau restaurant inclusif débarque dans la Capitale ! La Belle étincelle ouvre ses portes le 9 juin 2021 dans le 15e arrondissement. Au menu : des produits locaux, de saison, confectionnés et servis par des salariés en situation de handicap.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

A la recherche d'une pause gourmande en plein cœur de Paris ? A l'instar des Cafés Joyeux et En 10 saveurs (articles en lien ci-dessous), la Belle étincelle ouvre ses portes le 9 juin 2021, dans le 15e arrondissement, après le report de son inauguration en octobre dernier en raison de la crise sanitaire. Ce nouveau restaurant de quartier porte une ambition qualitative, avec de grands classiques de la cuisine française faits maison, des produits locaux et de saison, mais aussi inclusive... La particularité de ce restaurant, créé par l'association Tremplin extraordinaire, réside dans le choix, non pas de ses 35 vins, mais de son équipe. Sur treize salariés actuellement en CDI, huit sont en situation de handicap, principalement porteurs de trisomie 21, de troubles du spectre de l'autisme (TSA) ou encore de déficiences cognitives. Objectif ? Favoriser l'insertion professionnelle et sociale de ce public éloigné de l'emploi.

Un accompagnement sur-mesure

Agés de 18 à 31 ans, ils occupent des postes en salle et en cuisine grâce à des aménagements, des outils et une organisation de travail sur-mesure. L'équipe est également accompagnée par les psychologues et éducateurs de l'association Acces, spécialisée dans l'insertion en milieu ordinaire. « En France, 70 000 personnes sont porteuses de trisomie 21 et 700 000 de TSA. Mais trop peu d'entre elles travaillent en milieu ordinaire faute d'opportunités professionnelles et d'environnements adaptés », regrette Stéphane de Carvalho, président de l'association Tremplin extraordinaire, qui espère ainsi contribuer à leur offrir « un métier, une formation, la fierté d'avoir un salaire et une reconnaissance ».

Un message positif et inclusif

A l'heure de la réouverture des restaurants, après une crise sanitaire qui a ébranlé le secteur mais aussi de nombreuses personnes en situation de handicap, La Belle étincelle se veut porteur d'un message « positif », tentant un « pari un peu fou » en cette période troublée. Au menu : tataki de thon rouge mariné, parleron de bœuf braisé, curry massaman de légumes et ses cacahuètes grillées, tarte chocolat caramel, soupe de fraise... Ces plats, aussi diversifiés que ceux qui les préparent feront, à coup sûr, des étincelles dans les papilles !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.