Des pilotes aveugles sur un circuit de Formule 1

Lewis Hamilton n'a qu'à bien se tenir ! Le 15 mars 2023, l'association "Les non-voyants et leurs drôles de machines" organise un stage de conduite pour déficients visuels sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique. Sensations fortes garanties !

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article Des pilotes aveugles sur un circuit de Formule 1

En 2004, Luc Costermans perd la vue de façon brutale et, en même temps, sa capacité de conduire (Lire : Ces fous du volant qui conduisent à l'aveugle). Ce mordu d'adrénaline ne peut se résoudre à lever le pied. Quelques semaines avant de devenir aveugle, Luc avait d'ailleurs visionné « pour la dernière fois » un film quelque peu… prémonitoire. Michel Vaillant raconte l'histoire du célèbre pilote automobile dont la compagne lui cache les yeux avant qu'il ne se lance sur le circuit... « Pourquoi pas moi ? », s'interroge-t-il. Aussitôt dit, (presque) aussitôt fait.

Record de vitesse au volant d'une Lamborghini

En 2008, il bat le record du monde de vitesse pour une personne non-voyante : 308 km/h au compteur, au volant d'une Lamborghini. S'il prend autant de plaisir à redécouvrir ces sensations fortes, il souhaite pouvoir les partager avec d'autres. Le premier stage de conduite pour déficients visuels est alors organisé, par le biais de l'association « Les non-voyants et leurs drôles de machines » (NVDM), basée dans la Drôme. Son objectif ? Réaliser des exploits a priori insensés pour leurs adhérents. Pour ce faire, elle reçoit le soutien de nombreuses célébrités : Didier Auriol, Ari Vatanen, Léa Drucker, Marc Duez, Alex Vizorek… Sur un quad, un bateau ou une voiture de course, avec ou sans copilote, ces conducteurs non-voyants peuvent enfin dire « je sais ce que cela fait de conduire ».

Sur les traces des pilotes de Formule 1

« C'est également l'opportunité pour eux de reprendre confiance en soi et de se sentir intégré », affirme l'association qui souffle cette année sa dix-septième bougie. L'occasion de relever un autre défi, après une pause de plusieurs années à cause de la crise sanitaire. Le 15 mars 2023, neuf personnes en situation de handicap visuel vont se glisser derrière le volant de plusieurs véhicules écoles sur la piste du circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique. Un évènement organisé en partenariat avec l'auto-école belge Bara Fontaine-l'Evêque et la direction du prestigieux circuit qui accueille chaque année le Grand Prix de Belgique de Formule 1. Les neuf pilotes d'un jour auront la chance de s'installer à bord d'une Renault Mégane RS de 280 CV en double commande, acquise par l'association récemment. Le but « n'est bien sûr pas de passer le permis de conduire mais de permettre à ces non-voyants de partager les sensations de la conduite », affirme Philippe Jeanjean, président de l'association NVDM.

© Charlotte Compan

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.