PLAI:du mieux dans l'habitat inclusif pour les plus modestes

Le financement en PLAI (prêt locatif aidé d'intégration) est ouvert aux logements-foyers habitat inclusif depuis le 2 juin 2023. Il doit permettre de consolider des projets dans le parc social pour les personnes handicapées et âgées les plus modestes

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article PLAI:du mieux dans l'habitat inclusif pour les plus modestes

Le PLAI (prêt locatif aidé d'intégration) pour financer les logements-foyers dénommés « habitat inclusif » au sein du logement social avait été annoncé lors du comité de pilotage interministériel* qui s'est tenu le 21 février 2023. Il peut être mis en œuvre suite au décret paru le 2 juin 2023 puisqu'il entre en vigueur dès le lendemain.

Pour les plus modestes

Objectif ? Favoriser la création des habitats inclusifs très sociaux au bénéfice des personnes âgées ou handicapées les plus modestes, en complétant le parc de logements sociaux existants ou fléchés vers l'habitat inclusif après leur rénovation depuis 2021. Dédié aux organismes de logement sociaux et aux collectivités, le PLAI est une offre de prêt destinée au financement de la production de logements locatifs très sociaux (sous conditions de ressources et de loyers). Pour en bénéficier, les projets concernés doivent avoir reçu un avis favorable de la conférence des financeurs de l'habitat inclusif pour les personnes âgées et handicapées.

50 000 solutions nouvelles d'ici 2030

Rappelons que l'habitat inclusif est défini comme une « ambition forte » par le gouvernement qui prévoit 1 885 projets en ce sens « dans les prochaines années », pour loger plus de 18 000 personnes dépendantes (Lire : Habitat inclusif : 1 885 nouveaux projets promis par l'Etat). Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée aux Personnes handicapées, promet « progressivement (...) un panel de solutions pour que chacun puisse vivre comme il l'entend, en cohérence avec son parcours de vie ». A ce titre, elle dévoile le 7 juin 2023, une enveloppe de 2 milliards d'euros pour la création de 50 000 solutions nouvelles pour les enfants et adultes handicapés (Lire : Handicap : 2 milliards € pour 50 000 solutions nouvelles s). Promises par Emmanuel Macron, elles seront déployées entre 2024 et 2030, principalement dans 20 départements en tension. Cette « transformation de l'offre » entend favoriser les « solutions au domicile ».

* En présence des ministres en charge du dossier : Jean-Christophe Combe (Solidarités), Geneviève Darrieussecq (Handicap), Dominique Faure (Collectivités territoriales et ruralité) et Olivier Klein (Ville et logement)

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.