Reconfinement : Caf et MDPH restent ouvertes

Durant ce reconfinement, les Caf maintiennent leurs services, comme les MDPH, mais s'adaptent au contexte sanitaire, avec priorité à l'accueil sur rendez-vous et aux démarches en ligne. Allocataires, notamment AAH, comment garder le contact ?

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Dans le cadre du confinement mis en place depuis le 30 octobre 2020, les Caisses d'allocations familiales adaptent leurs services pour maintenir leur mission dans le respect des conditions de sécurité sanitaire. Le versement des prestations sera assuré comme d'habitude. L'accueil dans les Caf est maintenu, de préférence sur rendez-vous. Pour connaître précisément les modalités d'accueil de leur Caf, les allocataires sont invités à consulter la rubrique « Ma Caf », sur caf.fr, après avoir indiqué leur code postal. Pour éviter les déplacements, les caisses peuvent également proposer un accompagnement des démarches lors d'un entretien téléphonique ou par visio-conférence.

Services en ligne et téléphone

Dans la mesure du possible, l'utilisation des services en ligne et du téléphone est recommandée via :

  • L'Espace « Mon Compte » du site caf.fr, accessible 24h/24, 7j/7.
  • L'application mobile « Caf - Mon Compte », disponible gratuitement sur les plateformes de téléchargement.
  • Pour l'envoi de documents scannés ou photographiés, une adresse mail dédiée est disponible dans les pages « actualités » du site de chaque Caf.
  • Les changements de situation professionnelle, familiale, de coordonnées bancaires… se font toujours directement dans l'espace « Mon Compte » sur caf.fr ou l'application mobile.
  • Le numéro de téléphone de la Caf (0,06 €/min + prix d'un appel local), disponible dans la rubrique « Ma Caf > Contacter ma Caf ».
  • Pour toute question durant cette période de confinement, la page des « Questions/Réponses » est régulièrement actualisée.

2 aides exceptionnelles

Rappelons par ailleurs que, pour faire face à la reprise de l'épidémie, deux nouvelles aides exceptionnelles de solidarité de 150 par ménage et 100 euros par enfant ont été annoncées par le gouvernement, versées, notamment, par les Caf. Elles sont dédiées aux bénéficiaires de l'ASS, du RSA, de l'APL et à certains jeunes de moins de 25 ans. Certains allocataires AAH (allocation adulte handicapé), notamment ceux cumulant l'AAH avec le RSA ou touchant les APL et ayant au moins un enfant, sont concernés (article complet en lien ci-dessous). Elles seront versées automatiquement aux personnes éligibles à partir du 27 novembre.

Et les MDPH ?

Contrairement au premier confinement et pour éviter toute rupture de droits, les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) restent également ouvertes avec un accueil physique adapté à la situation sanitaire de chaque territoire (moins de personnes accueillies pour permettre le respect de la distanciation physique, mise à disposition de solutions hydro-alcooliques, séparations des espaces, équipements de protection pour les professionnels des MDPH). « Les règles de fonctionnement des Commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) seront par ailleurs simplifiées afin d'assurer une continuité de service auprès des personnes et des familles », promet le secrétariat d'Etat au Handicap.

Et l'Assurance maladie ?

En plus de toutes les démarches en ligne que permet le site ameli.fr, l'Assurance maladie maintient ouverts ses services d'accueil, téléphonique comme physique. L'accueil sur rendez-vous est privilégié. Des box dédiés aux situations d'urgence sont également mis en place pour accompagner les personnes les plus fragiles. Le service médical continue, lui aussi, de recevoir les patients sur rendez-vous. Les centres de santé de l'Assurance maladie sont également ouverts afin de continuer de jouer leur rôle clé en termes de prévention et de suivi médical auprès des patients, notamment ceux en situation de précarité.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.