RER A : la ligne 100 % accessible, désormais labellisée !

Emprunté par plus d'un million de voyageurs chaque jour, le RER A doit être adapté aux besoins de chacun. C'est désormais chose faite ! Le 27 février 2019, elle a reçu le label "Cap'Handéo" qui garantit l'accessibilité à tout type de handicap.

28 février 2019 • Par Cassandre Rogeret / Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Après la ligne 1 du métro au printemps dernier (article en lien ci-dessous), le RER A a été labellisé « Cap'Handéo services de mobilité », le 27 février 2019. Cette démarche permet, via la formation de 950 agents et l'adaptation des équipements, un meilleur accueil des usagers handicapés à chaque étape du voyage : de la prise d'informations en amont (site internet accessible, service clientèle formé), à la réalisation du trajet, et s'inscrit dans l'Agenda d'Accessibilité Programmée (Ad'AP) d'Île-de-France Mobilités. La RATP peut se réjouir d'être le premier opérateur de transport public à obtenir ce label sur tous les types de handicap (moteur, mental, psychique, visuel et auditif).

Des métros aux abonnés absents

Emprunté par 1,2 millions de voyageurs chaque jour, le RER A est donc la deuxième ligne du réseau à recevoir cette distinction mais elle est la plus complète, la 1 n'étant pas adaptée aux personnes à mobilité réduite. Outre l'ensemble des lignes de tramway et de bus à Paris ainsi que la 14 du métro, 64 des 65 gares du réseau RER exploité par la RATP sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant. En 2021, toutes les gares RER des deux lignes exploitées par la RATP (A et B) le seront également : installation d'ascenseurs, mise en place de passages élargis, formation du personnel... « L'accessibilité du quai au train est assurée grâce à une passerelle mobile mise en place par les agents de la RATP, à la demande du client et sans réservation préalable, dès son arrivée en gare », assure Handéo.

Adaptées aux handicaps sensoriels et cognitifs

La RATP a lancé, il y a plusieurs années, le programme Equisens pour faciliter l'orientation des voyageurs avec des handicaps sensoriels ou cognitifs. Il vise à améliorer l'éclairage, l'acoustique, la signalétique et l'information dans les espaces, et sera déployé d'ici 2021 aux 368 stations et gares du réseau. C'est dans ce cadre que les équipements des gares de la ligne A ont été adaptés ou sont en cours. C'est le cas notamment des balises sonores, permettant le repérage des entrées et des points de services, qui seront déployées d'ici 2020, des nouveaux points contacts dont les interphones sont munis de boucles magnétiques et de balises sonores, des mains courantes rallongées, des bandes d'éveil à la vigilance qui ont été apposées en haut des escaliers... La RATP met également en place des « hypersignes » (des panneaux plus grands et donc plus lisibles) pour faciliter les déplacements des personnes déficientes visuelles. En parallèle, elle expérimente, dans certaines stations de métro, un système d'audioguidage pour celles ayant un handicap visuel ou mental. Cette application permet de guider le voyageur étape par étape dans la station.

Pour le handicap mental

Mais comment savoir si je me trouve sur une ligne accessible ? Cinq logos identifiant les différents handicaps auxquels elle est adaptée, ainsi que celui de « Cap'Handéo Services de mobilité » sont désormais affichés en gare. La labellisation, portant sur un engagement de trois ans renouvelable, repose sur un référentiel qualité, rédigé par des personnes en situation de handicap, des représentants associatifs ainsi que des opérateurs de transport. Cette démarche va prochainement être déployée sur des lignes de tramway. Par ailleurs, plusieurs lignes sont labellisées S3A pour l'accueil des voyageurs avec un handicap mental (1, 2, 9, 10, 11, 14, A, B). Pour chacune d'entre elles, la RATP a formé, avec l'Unapei, des agents relais qui assurent la formation de leurs collègues. « Toutes les lignes du réseau seront labellisées à horizon 2020 », promet Handéo.

Illustration article Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.