Sourds : 6 ateliers de création musicale qui font "vibrer"

Comment appréhender la musique lorsqu'on est sourd ? La Philharmonie de Paris organise 6 ateliers de création musicale pour ces mélomanes atypiques, du 10 novembre au 7 décembre 2023. Objectif ? Ressentir le son, notamment grâce à la vibration !

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

« Le son est-il le seul moyen de ressentir la musique ? » « Non ! », affirme la Philharmonie de Paris. Du 10 novembre au 7 décembre 2023, elle organise six ateliers de création musicale destinés à toute personne sourde ou malentendante de 15 ans et plus afin de favoriser l'accessibilité du quatrième art. Au programme : découverte d'instruments adaptés, comme la guitare électrique avec haut-parleur intégré, puis création de pièces musicales « dans des esthétiques variées ». Tentés par cette « expérience vibratoire » ? Rendez-vous sur le site de la Philharmonie pour obtenir le programme complet, les tarifs et s'inscrire.

Des ateliers qui font « vibrer »

Les participants sont guidés par des intervenants musicaux, des compositeurs ainsi qu'un technicien son, formés aux cultures sourdes et à un premier niveau de Langue des signes française. En complément, un interprète LSF est présent durant ces ateliers qui durent environ deux heures. Par ailleurs, la salle de conférence est équipée de dispositifs vibratoires (chaises ou planchers) ou encore de « transduction osseuse », qui permettent de renforcer les perceptions sensorielles autres que celles de l'écoute aérienne. Enfin, des outils informatiques de visualisation des sons sont également utilisés lors des ateliers.

La transduction osseuse, quèsaco ?

Concrètement, avec la transduction ou conduction osseuse, le son est transmis par vibration et non directement à l'intérieur de l'oreille. L'un des premiers à avoir utilisé cette technique n'est autre que le compositeur allemand Ludwig van Beethoven qui, devenu sourd à 50 ans, voulait continuer à jouer du piano. Pour ce faire, il plaçait une tige conductrice sur son instrument qu'il serrait entre ses dents, lui permettant de sentir les vibrations dans sa mâchoire. Deux cents ans plus tard, les vibrations sont émises par un appareil sur les os de la mâchoire et les tempes. Le son contourne le tympan et se dirige vers l'oreille interne (cochléaire).

Un colloque les 8 et 9 décembre 2023

Ces créations, notamment, seront présentées lors du colloque « Au-delà du son », qui s'intéresse à l'expérience musicale des personnes déficientes auditives et à la manière dont elles s'approprient la musique. « Si des expérimentations sonores et musicales se sont développées ces dernières années en France et à l'étranger au sein de cette communauté, la musique n'en reste pas moins, pour beaucoup encore, attachée au monde des entendants », observe la Philharmonie. Face à ce constat, quelle est la place du son dans la culture sourde ? Les dispositifs d'écoute permettent-ils de vivre et de penser les concerts autrement ? Réponse les 8 et 9 décembre 2023 au 221 avenue Jean-Jaurès (Paris 19). Pour assister à ce colloque, il suffit de réserver sa place en ligne sur le site de la Philharmonie (rubrique agenda, au 8 décembre). Pour favoriser l'accès au plus grand nombre, il est traduit en LSF et sous-titré en temps réel. Des places adaptées aux spectateurs en fauteuil roulant sont également disponibles, tandis que la salle de conférence est équipée d'une antenne à haute fréquence.

Zoom sur les mains d’un homme jouant de la guitare électrique
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.