30 septembre : un collectif promet d'occuper les MDPH !

Résumé : Comment se faire entendre ? En se faisant voir ! C'est la réponse du Collectif citoyen handicap qui, le 30 septembre 2014 invite toutes les personnes concernées à se poster devant les fenêtres des MDPH pour pousser un bon coup de gueule.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Le Collectif citoyen handicap, regroupement de parents et de personnes handicapées, a vu le jour en septembre 2013 sous l'impulsion de Jean-Luc Duval, papa de deux jumeaux autistes âgés aujourd'hui de 6 ans. Il a fait de l'occupation pacifiste sa marque de fabrique. Tout a commencé en novembre 2013 devant les ARS (agences régionales de santé). En avril 2014, ils prenaient position face aux rectorats de France, gravissant peu à peu les marches jusqu'aux ministères…

30 septembre : actions devant les MDPH

A l'automne 2014, ce sont les MDPH qui s'y collent. Mobilisation prévue le 30 septembre. Pour le moment, 27 d'entre elles recevront la visite de ce collectif déterminé mais néanmoins pacifiste. D'autres sont en attente de confirmation. Dans une interview accordée à handicap.fr (en lien ci-dessous), Jean-Luc Duval explique que « les gens ont souvent peur de ce type d'actions car ils pensent que c'est illégal. Or nous prenons toujours l'habitude de prévenir les services du ministère de l'Intérieur. Nous sommes plutôt calmes et il n'y a jamais aucun incident. » Il fait donc appel à toutes les bonnes volontés pour offrir à cette action une ampleur nationale. « Nous recherchons des personnes qui acceptent d'être responsables sur chaque site, ajoute-t-il ». Mais, avant de s'engager, mieux vaut savoir quel est le combat à mener…

Lettre ouverte à Ségolène Neuville

Face aux nombreux dysfonctionnements constatés dans l'ensemble des Maisons départementales de France et Dom Tom, dénonçant le « mépris d'une administration inhumaine qui plonge par son incompétence de nombreuses familles dans la précarité et dégrade les conditions de vie de ces usagers. », le CCH a opté pour une mobilisation nationale de grande envergure. Dans une lettre ouverte qu'il adresse à Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées, son président écrit : « Je vous écris pour vous faire part de ma colère, de la colère des personnes handicapées de toute la France qui n'en peuvent plus, ne comprennent pas l'acharnement dont ils font l'objet pour leur retirer le peu de droits qu'on leur accorde. (…) La liberté n'existe plus dans le quotidien de ces personnes, placées sous la tyrannie des MDPH, qui entendent décider de tout, et imposent leurs choix. »

Action, mode d'emploi

Le CCH appelle donc au regroupement devant chaque MDPH concernée à 9h. Sur place, les militants trouveront un représentant du collectif  puis seront invités à remplir un questionnaire portant sur leurs relations avec cet organisme, les problèmes rencontrés, tandis que des informations concernant leurs droits leur seront apportées. Le CCH entend ensuite être reçu en délégation par le directeur de la MDPH, lui « rappelant ses obligations et exigeant des explications sur les dysfonctionnements régulièrement constatés. » en lui remettant un courrier confié par chaque participant faisant état de sa situation.

Le collectif rappelle que ses revendications portent essentiellement sur la diminution significative des délais de traitement des dossiers, l'allongement des durées de validité des notifications mais aussi sur une amélioration significative de la qualité d'accueil des usagers et la mise en place dans les comités d'usagers d'un représentant du Collectif.


Collectif citoyen handicap : 06 95 11 24 33 ou mretmmduval@hotmail.fr

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 18-09-2014 par Laurent :
Il y a déjà des demandes par des députés pour une commission d' enquête sur le fonctionnement des MDPH. Les parents n'ont qu'a signaler les problèmes à leurs députés pour qu'il demande à Mme Lemorton Présidente de la commission des affaires sociales, l'examen d'une enquête parlementaire.
Parents et personnes en situation de handicap prenez rendez-vous avec votre député et dites leur ce qui ne va pas

Le 19-09-2014 par phb85fr :
La MDPH frappe encore et toujours.
Reconnu handicapé à 80% en 2007. Je me suis vu ressuscité par la MDPH lors du renouvellement de ma carte d'handicapé de mon AAH et de mon stationnement.
Ils ont décider alors que mon handicap c'est aggravé de ne m'accorder que 50% de reconnaissance handicap !!!
J'ai fais appel auprès d'eux de cette décision mais aujourd'hui je n'ai comme seul recours que le tribunal administratif pour faire valoir mon handicap.

Merci à la MDPH et à ses médecins incompétents et insensibles aux malheurs et désarroi des handicapés.
Philippe

Le 26-09-2014 par elsa6791 :
je suis tt à fait d'accord avec vous philippe ils se moquent de nous avec un sang froid incoyable je les ai appelés des nazis car vu leur comportement on dirai que ça les réjouit de faire des pb à nous qui sommes plus faible qu'eux et dépendants!c'est sans cesse un calvaire pour obtenir une réponse ils ont des horaires très limittés??? et 'est faut pas se fatiguer!! j'ai réclamé au ministère de la santé plusieurs fois : pas de réponse encore le m'en foutisme!!! et tant de choses anormales.....

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr