Des chiens guides dans les entreprises : du bon boulot !

Résumé : A l'occasion de la Semaine de l'emploi des personnes handicapées (18 au 24 novembre 2013), les Chiens Guides d'Aveugles d'Ile de France organisent des ateliers de sensibilisation à la déficience visuelle au sein d'entreprises citoyennes.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Depuis 1997, la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées
(18 au 24 novembre 2013), c'est le rendez-vous phare sur le thème emploi et handicap. Elle a pour vocation non seulement d'informer mais également d'accompagner les entreprises dans leur recrutement et l'aménagement des postes et de sensibiliser dirigeants et salariés sur les différents handicaps.

Les Chiens Guides d'Aveugles d'Ile de France ont donc décidé de s'impliquer à leur manière en permettant à la gent canine de franchir les portes des entreprises. Parce que les maîtres sont aussi des travailleurs ! Un job qu'ils assurent en binôme avec leur fidèle partenaire. Se déplacer avec plus de facilité de sécurité et de confort, c'est rompre l'isolement mais c'est surtout favoriser les activités à l'extérieur de chez soi et notamment une vie sociale et professionnelle.

Le chien guide d'aveugle en milieu professionnel

Eduqué pour accompagner son maître dans tous ses déplacements, le chien guide reste près de son maître, au sein de tous les lieux publics. Il est éduqué pour rester calme en toutes circonstances et particulièrement lorsque son maître est au travail. Certaines règles sont cependant à mettre en place : dédier un espace spécifique dans le bureau où le chien pourra s'installer tranquillement, sensibiliser les collègues de la personne déficience visuelle sur les gestes à adopter face au chien guide, ne pas lui donner de friandise, ne pas le caresser sans autorisation lorsqu'il joue son rôle de guide mais aussi prévoir un lieu extérieur où le chien pourra se détendre et assouvir ses besoins naturels. En milieu professionnel, le chien guide peut aider la personne déficiente visuelle à se déplacer au sein des locaux de l'entreprise mais aussi favoriser les contacts avec les autres collaborateurs. Ce collègue peu ordinaire devient en général rapidement la mascotte !

Benoist et Vérone : même au sein du restaurant d'entreprise

« Une des questions importantes qu'on se pose quand on travaille et qu'on s'apprête à accueillir un chien guide pour guider ses pas, explique Benoist Fournié, est de savoir comment celui-ci va être accepté sur le lieu de travail. Pour ma part, je travaille chez Capgemini, j'en suis à mon troisième chien guide et il faut reconnaître que leur intégration s'est, à chaque fois, très bien déroulée. J'ai, bien sûr, fait les démarches nécessaires auprès des services généraux pour annoncer l'arrivée du chien et, pour rassurer tout le monde, expliqué qu'un chien guide savait se faire oublier lorsque nécessaire. La réaction de mes collègues, et plus généralement de l'ensemble des services, a été très enthousiaste. Finalement, à ma grande surprise, le chien était attendu avec impatience. Et même la présence de Vérone dans le restaurant d'entreprise n'a soulevé aucun problème. »

Cyrille et Finger : kiné dans un hôpital

Pour Cyrille Ferreira, 35 ans, non voyant depuis l'âge de 13 ans, sa rencontre avec Finger, un labrador sable de 31 kg, a été un coup de cœur. « La partie n'était pas gagnée pour autant car il fallait convaincre l'hôpital pour lequel je travaille en qualité de masseur kinésithérapeute d'intégrer ce travailleur peu ordinaire. Face aux interrogations posées par le Comité de lutte contre les infections nosocomiales sur des points tels que l'hygiène et la sécurité des patients, le soutien de ma hiérarchie et le savoir-faire de l'association ont été une combinaison gagnante. Je ne regrette pas d'avoir osé franchir le pas car, grâce à Finger, je suis moins fatigué par mes trajets, plus autonome, et ma famille a accueilli un merveilleux compagnon. »

Une semaine active : le programme !

Tout au long de la 17ème édition de la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, les Chiens Guides d'Aveugles d'Ile de France proposent donc aux entreprises citoyennes de sensibiliser leurs salariés au handicap visuel et au chien guide : sensibilisation à la déficience visuelle et au chien guide, démonstrations, ateliers de mise en situation, atelier éveil des sens.
- Lundi 18 novembre : Maison de la RAPT - Gare de Lyon, 10h30 à 15h30
- Lundi 18 novembre : Capgemini - Suresnes (92), 10h30 à 15h
- Lundi 18 novembre : Conforama siège - Marne la Vallée (77), 12h à 14h
- Mardi 19 novembre : Citroën siège - Paris 17ème, 11h30 à 15h00
- Jeudi 21 novembre : Peugeot siège - Paris 16ème, 11h30 à 15h00
- Vendredi 22 novembre : Soflog Telis - site de Viry-Châtillon (91), 11h30 à 14h30

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches