Les députés ont voté le logement évolutif : réactions !

Résumé : L'Assemblée vote le principe 90 % de logements évolutifs dans le neuf. Une grave régression sociale pour les occupants handicapés s'indignent les contre ; "de la taille unique au sur-mesure" rétorquent les pour.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Malgré des critiques de la droite et de la gauche, l'Assemblée nationale a voté le 1er juin 2018 le passage de 100% à 10% de logements accessibles aux personnes handicapées dans la construction neuve, les 90% restants devant être "évolutifs", selon le projet de loi ELAN. "Le gouvernement est pleinement mobilisé" pour "la société d'inclusion" et la plupart des logements pourront évoluer tout au long de la vie via des travaux simples, en cas d'accident ou avec le vieillissement notamment, a justifié le secrétaire d'Etat Julien Denormandie.

Une vague de contestations

La mesure avait été annoncée lors du premier comité interministériel du handicap du quinquennat, en septembre 2017. Les associations représentant les personnes en situation de handicap (Fnath, Fédération nationale des associations de retraités...) ont dénoncé une "grave régression sociale". Plusieurs élus de droite et la gauche de la gauche ont relayé ces inquiétudes dans l'hémicycle et cherché en vain à faire supprimer la mesure (article complet en lien ci-dessous). Constance Le Grip (LR) a pointé "une marche arrière sur le principe d'accessibilité universelle" issue d'une loi de 2005 et Mathilde Panot (LFI) regretté une "rupture" et un recul pour les personnes âgées mais aussi les parents avec poussette. Emmanuelle Ménard, députée d'extrême droite, a aussi déploré un "signal
extrêmement négatif".

Question d'équilibre

A l'inverse, Jean-Christophe Lagarde, coprésident des députés UDI-Agir-Indépendants, s'est félicité du rétablissement d'un "équilibre" car le 100% accessible était un "excès" selon lui. "La loi de 2005 constitue un progrès" mais "elle est source de bien des difficultés d'application", a abondé le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard. Le président (LREM) de la commission des Affaires économiques Roland Lescure a défendu le passage "de la taille unique au sur-mesure". Les objectifs du logement évolutif ont été précisés, via un amendement gouvernemental "suite au travail avec les associations", a indiqué M. Denormandie.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2018) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 02-06-2018 par Réveillez vous les personnes handicapées !!! :
Je demande aux associations de personnes handicapées de déposer une plainte à la Cour de Justice de l'Union Européenne CJUE) ou de saisir la Commission européenne des droits de l'homme (CEDH)
C'est totalement du racisme !!!
ça ne pose pas de problème ailleurs ça pose problème uniquement en France

Le 02-06-2018 par Melliet :
Ce dossier doit être fermement défendu.Fini les discours des Responsables des Fédérations et Associations. C'est un combat qu'il faut mener avec Courage et détermination!!!!

Le 02-06-2018 par Jolion :
Nous avons un Gouvernement anti-handicapé.

Ne plus voter pour ceux qui votent des lois contre les personnes. handicapées

Le 02-06-2018 par Le silence de la presse française scandaleux :
Le racisme de la presse française doit s'arrêter envers les personnes handicapées
Pas un mot sur le passage de 100% à 10% de logements accessibles aux personnes handicapées dans la construction neuve

Le 02-06-2018 par Hugues-Belval :
Le combat pour laccessibilité a le mérite de rendre très visible la problématique de la nécessaire compensation aux contraintes du Handicap. Combien sera difficile le combat pour les avancées au bénéfice dés Personnes Handicapées Psychiques

Le 03-06-2018 par votant :
Inadmissible: alors que la médecine fait des miracles pour la santé, les constructeurs s'intéressent à mille choses inutiles et pas à l'habitabilité des locaux qu'ils nous destinent. Mais Comme tous les Français, je me souviendrai de l'attitude honteuse de nos élus qui ont laissé faire, dès le prochain renouvellemebt de leurs mandats.

Le 03-06-2018 par margron :
où est le texte de cet amendement gouvernemental qui préciserait ce que évolutif veut dire en entraine? navrant...

Le 04-06-2018 par Jose6a :
1) pour margron : tu trouveras surement ton bonheur ici : https://goo.gl/Rv11Ej

2) je cherche moi aussi le texte des VOTES (pour savoir qui à voté quoi)

Merci de votre aide.

Le 14-06-2018 par jolle2000 :
Une discrimination envers les handicapés qui ont déjà tellement de mal à se loger.Les élus je ne vous dis pas merci mais honte à vous!Vous nous avez oubliés mais nous n'oublierons pas votre cynisme aux prochaines élections

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr