Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Sauver Annie, 10 ans, albinos, menacée de mort

Résumé : Annie, 10 ans, albinos, est menacée de mort dans son pays, le Malawi, où ses os et cheveux sont négociés à prix d'or pour alimenter le trafic des guérisseurs. Amnesty international lance une pétition pour interpeller les autorités.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

« On me traite de fantôme. On m'appelle « Blanche ». Parce que j'ai l'albinisme. Certains pensent que mes os et mes cheveux ont des pouvoirs magiques qui donnent argent et puissance. Et ils feront n'importe quoi pour les obtenir. ». Annie, 10 ans, albinos, vit au Malawi.

Recrudescence de violences

On compte, dans ce pays, entre 7 000 et 10 000 personnes touchées par cette maladie héréditaire congénitale caractérisée par l'absence de pigmentation au niveau de la peau, des yeux et des cheveux et qui entraîne une hypersensibilité à la lumière vive. Elles sont confrontées, depuis novembre 2014, à une recrudescence de violences, y compris les tout jeunes enfants. Enlèvements, meurtres, mutilations, viols de sépultures autant de crimes alimentés par des croyances traditionnelles et la passivité des autorités. Plus de 18 personnes albinos ont été tuées depuis cette date. Entre janvier 2015 et avril 2016, au moins 39 cas d'exhumations illégales de corps ont été enregistrés par les services de la police malawite.

Des parents parfois complices

Leurs os sont généralement vendus à des guérisseurs du Malawi et du Mozambique pour concocter des potions magiques. La misère est un terreau fertile pour ces superstitions macabres. Comme celle de milliers d'albinos, la vie d'Annie se trouve menacée, et pas seulement par les gangs criminels. Dans certains cas relève un rapport d'Amnesty International publié au printemps 2016, ce sont les proches qui sont responsables des enlèvements, espérant revendre à prix d'or les membres de leur victime. La police manque d'effectifs pour répondre à temps aux attaques.

Une loi mais peu d'effet

Le 10 avril 2015, le président de la République, Peter Mutharika, a promulgué la Loi relative à la traite des personnes afin de lutter contre ce trafic ignoble. Mais, selon Amnesty international, « les enquêteurs de la police, les procureurs et les officiers judiciaires ne prennent pas en compte l'ensemble des dispositions prévues par la loi  ». En 2015, les personnes atteintes d'albinisme ont commencé à restreindre leurs déplacements. En ville, elles doivent s'assurer qu'elles connaissent le conducteur lorsqu'elles prennent un vélo taxi. Beaucoup ont dû se résoudre à être accompagnées dans leurs occupations quotidiennes par un proche. Des parents ont retiré leurs enfants de l'école pour garantir leur sécurité.

Manque d'info sur la maladie

Les albinos souffrent par ailleurs d'un manque d'information sur leur maladie. Beaucoup meurent de cancer de la peau faute de moyens de prévention comme la crème solaire. Un dermatologue enseignant dans une école de médecine du pays rapporte qu'il n'existe aucun protocole pour informer les mères alors qu'elles passent de longues heures au soleil avec leur bébé. « Lorsque l'enfant est brûlé par le soleil elles croient souvent que c'est l'œuvre de sorcières qui agissent la nuit, explique-t-il ». Pourtant la société civile ne reste pas inactive. L'Association des personnes atteintes d'albinisme au Malawi et la Fédération des organisations de handicapés publient et distribuent des livrets de sensibilisation sur ce sujet, des militants récoltent de l'écran scolaire, des voisins attentifs se mobilisent… En France, médaille d'or sur 400m T13 (malvoyant) aux Jeux paralympiques de Rio, Nantenin Keita, elle-même atteinte d'albinisme, milite en faveur de ses pairs (article en lien ci-dessous).

Une pétition en ligne

Reste que c'est à l'État du Malawi de mettre en place un programme pour faire cesser les violences et traduire en justice les auteurs des persécutions. Le 10 décembre 2016, à l'occasion de la Journée internationale des Droits de l'Homme, Amnesty international a mis en ligne une pétition (à signer jusqu'au 28 février 2017, en lien ci-dessous) pour interpeler le président de la République du Malawi et lui demander de tout mettre en œuvre pour protéger ses citoyens albinos. Pour protéger Annie ; la petite fille rêve de devenir infirmière…

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-12-2016 par THOMAS Michel :
Pitoyable !... Mœurs d'un autre âge

Le 14-12-2016 par devilart :
J'espère qu'il y aura assez de personnes qui prendront le temps de répondre à votre demande, et que cette magnifique fillette pourra être prise en charge, et être ainsi sauvée DE CETTE CIVILISATION qui n'a jamais eu lieu d'être.

Le 14-12-2016 par Lamon :
C'est lamentable

Le 14-12-2016 par dron :
c es triste et c a peut changer

Le 14-12-2016 par ROUX CATHERINE :
Stop à la persécution !

Le 15-12-2016 par Caprais :
La diversite est une chance, chacun a droit à une place

Le 15-12-2016 par Corinne graux :
Je ne trouve pas les mots

Le 15-12-2016 par Jossiane - Laurence :
L' information est primordiale, nous sommes en mesure de comprendre et le peuple Malayo dispose de la même intelligence. Leur gouvernement devrait pouvoir faire des conférences d' information dans les école, collèges et lycées, ainsi que leur Mairie ou similaire. Bonne communication avec et tout ce pays pour soutenir et secourir les albinos, respect et courage à tous. Pour qu ' Annie 10 ans soit libre de vivre sans peur ni pression.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches