Nestlé recrute sur Hello Handicap

27% des motards disent s'être garés sur des places réservées

Résumé : Sondage inédit sur le comportement des Français face au stationnement. 16% des automobilistes et 27% des motards disent s'être déjà garés sur une place réservée aux personnes handicapées. Un joli score pour l'incivilité !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'incivilité sur les places de stationnement réservé aux personnes handicapées ? Une lapalissade ! Voire un sport pour certains à l'instar de cet automobiliste mâconnais qui a écopé de 56 PV avant que la police ne songe à lui enlever sa voiture (article en lien ci-dessous). Entre la plate excuse (« J'en ai pour trente secondes ») et le règlement de compte en bonne et due forme, le comportement des contrevenants a bien des visages. Mais combien sont en mesure d'avouer qu'à ce petit jeu, ils ont déjà triché ?

Une enquête inédite

C'était l'objectif de l'enquête « Les Français et le stationnement » menée par Seton (sondage YouGov), leader en équipement et signalétique de sécurité, avec le soutien de GCUM (Garé Comme Une Merde), un mouvement qui met à disposition une application permettant d'identifier les véhicules mal garés et proposant des stickers à coller sur ces derniers, notamment estampillés handicap (article en lien ci-dessous). Les résultats sont dévoilés en décembre 2015 et les Français confirment, semble-t-il, leur réputation d'anarchistes du stationnement. Pourtant, 88% assurent accorder de l'importance à la façon dont ils se stationnent.

27% des motards prennent leur aise

Qu'en est-il du respect des places de stationnement réservées aux personnes handicapées ? 16% des automobilistes disent s'y être déjà garé. Plus mauvais élèves encore, les routiers et les motards sont respectivement 22% et 27% à prendre leurs aises. En parallèle, les Français aiment aussi faire savoir aux conducteurs indélicats qu'ils se sont mal garés : 26% d'entre eux ont déjà laissé une note sur le pare-brise pour se plaindre. Ce taux atteint 50% chez les routiers et 73% chez les motards. Indélicats et donneurs de leçon à la fois… Ce sondage révèle aussi que 46% des Français redoutent de faire un créneau. Contrairement aux idées reçues, seul un peu plus d'1 homme sur 2 (57%) se dit être confiant quand il s'agit de garer son véhicule (seulement 13 points de plus que les femmes (39%). Deux tiers des Français doivent d'ailleurs s'y reprendre à plusieurs fois. Ce sont les plus de 55 ans qui sont les plus à l'aise avec le stationnement avec un taux de confiance à hauteur de 59% et ils sont près d'un tiers (31%) à se garer du premier coup.

Petit rappel à la loi

Rappelons que le stationnement est gratuit sur toutes les places publiques pour les titulaires de la carte européenne de stationnement pour personne handicapée depuis le 18 mai 2015 (article en lien ci-dessous). Pour les autres, ce sera une contravention de 4e classe, soit 135 euros pour l'amende forfaitaire simple et 90 euros en cas d'amende forfaitaire minorée. En cas de majoration, le montant peut être porté à 375 euros. Vous risquez également la mise en fourrière de votre véhicule. En revanche, il n'y a aucune perte de point.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 13-12-2015 par Walter Salens :
"Le titre " ...5% de chauffeurs indélicats " est d'une grande délicatesse à leur égard. Un sondage et pas une enquête terrain, dès lors... un petit(?) doute est autorisé pour la sincérité des réponses."
J'ai mis ce commentaire sur un article similaire de Faire-Face. Fin janvier 16, je termine un relevé terrain fait sur quelques parkings de grandes surfaces et autres, dans les communes qui m'entourent en Val d'Oise.

Le 14-12-2015 par Francois :
Concernant la remarque "Indélicats et donneurs de leçon à la fois…", à partir du moment où les chiffres cumulés ne donnent pas plus de 100% le "à la fois" est inapproprié. Je suis motard, respectueux des places handicapé, et je fais volontiers la remarque lorsque je remarque des squatteurs sur ces places (dans les 73% donc!).
Et le fait d'afficher un scooter sous la mention "motos" en dit long sur le fait qu'on ne parle pas de "motards" mais d'usagers de 2 roues. On ne compte plus le nombre de scooteristes 125 ou 3 roues qui le font uniquement "pour gagner du temps", un public qui effectivement ne doit pas rechigner au fait de se garer sur des places handicapé. L'article ne dit pas non plus si ces "motards" ont commis ces infractions en moto ou en voiture. En tous cas, personnellement je n'ai jamais vu une moto garée sur une place handicapé... Et ça me semblerait idiot tellement c'est facile de se garer à côté.

Le 24-08-2016 par Nath :
Il faut reconnaitre que parfois certains ne font pas attention à la signalétique handicapé et se font avoir.

Le 15-09-2016 par hub :
Bonjour ,
Je cumule: motard , handicapé , porteur du macaron , utilisateur place réservées , vilain petit canard , furieux du comportement de certains valides ...
Que fait la police mis à part le contrôle visuel ? Rien
La police ignore l'article du code de la route correspondant à ce sujet .
Cordialement

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr