Handicap : Castex promet des réponses concrètes

Jean Castex a clôturé les universités d'été du CNCPH. Il se dit très impliqué sur la question du handicap, y compris à titre personnel, et entend devenir le Premier ministre de la "réalisation" pour changer le quotidien des personnes concernées.

• Par

Thèmes :

Commentaires10 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

C'était annoncé, Jean Castex, aux côtés de Sophie Cluzel, s'est invité à la clôture des premières Universités d'été du CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées) le 26 août 2020 au soir, pour « confirmer la mobilisation du gouvernement sur la question du handicap et rencontrer les différents acteurs », selon Matignon.

Le handicap à titre perso

Le Premier ministre a affirmé que sa présence était « très symbolique » et qu'il a souhaité rencontrer les acteurs du champ du handicap « très vite après sa prise de fonction ». Une considération « très personnelle » à plusieurs titres… Dans sa précédente fonction, il était en effet en charge de l'organisation Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 avec l'ambition de « faire progresser cette cause » mais, en tant que maire, il s'est également trouvé en première ligne pour appréhender le quotidien de ses administrés en situation de handicap. Il confie surtout avoir un neveu devenu sourd et muet à la suite d'une méningite, ce qui lui a permis d'appréhender les obstacles qui se sont dressés sur son parcours. Jean Castex fait savoir qu'il a un « intérêt très fort sur cette question » et la « volonté de s'impliquer ».

Une Conférence nationale du handicap

Prochaines étapes ? Il réitère sa promesse de Conférence nationale du handicap annoncée dans son discours de politique générale du 16 juillet devant le Parlement. « Je tenais à ce que les questions du handicap et de l'autonomie soient présentes dans mes orientations », ajoutant qu'il ne « suffit pas d'en rester là » et qu'il « faut un lieu pour exprimer cela ». « Les Français sont des champions du monde pour fixer des objectifs mais pour que cela change concrètement la vie des personnes handicapées, il faut de l'énergie et de l'attention », ajoute-t-il. La date de ce rendez-vous n'est pas encore fixée.

Des hauts fonctionnaires handicap partout

Par ailleurs, un circulaire va être adressée à tous les membres du gouvernement en vue du séminaire gouvernemental du 9 septembre pour inciter chacun à « intégrer le handicap dans sa feuille de route ». Jean Castex entend également « identifier » un haut fonctionnaire dédié au handicap dans chaque ministère et promet qu'ils « seront tous pourvus dans un délai rapproché », ce qui n'était pas le cas jusqu'alors. Parce que, selon lui, le handicap est un « enjeu sociétal », il compte renforcer la politique interministérielle dans ce domaine.

Plan de relance favorable aux PH ?

Quelle urgence pour la rentrée ? L'école inclusive avec « plus aucun enfant sans solution », faisant écho aux propos d'Emmanuel Macron. C'est aussi l'emploi qui se trouve dans la tourmente ; il promet donc que le plan de relance qui sera dévoilé la semaine prochaine tiendra compte des « Français les plus en difficultés sur cette période », avec un « focus très fort sur les jeunes et les personnes handicapées ». Des « dispositifs spécifiques très favorables » sont prévus, qui vont être étendus aux travailleurs handicapés sans limite d'âge (article complet en lien ci-dessous); 100 millions d'euros seront dédiés à ce public.

Un masque transparent et des discours en LSF

Jean Castex, portant lui-même un masque transparent, a ajouté que parmi les types de masques qui pourraient être prochainement recommandés par les pouvoirs publics dans une circulaire officielle, ceux à fenêtre permettant la lecture labiale seront mentionnés, car ils sont « très respectueux à l'égard des personnes en situation de handicap ». Enfin, emboitant le pas à Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement qui a instauré la présence systématique d'un interprète en LSF (langue des signes française) lors du compte-rendu du Conseil des ministres, Jean Castex s'engage à traduire ses discours à venir.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires10 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
10 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.