Covid-19 : comment être suivi en rééducation à domicile?

N°26 : J'ai besoin d'un suivi en rééducation à domicile, quels sont mes droits ? Après plusieurs semaines, des interrogations émergent en cas de handicap. Pour y répondre, le gouvernement publie des questions-réponses.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Lors du confinement, de nombreuses inquiétudes et interrogations émergent notamment de la part des personnes handicapées et de leurs proches. Pour les centraliser, le Comité interministériel du handicap (CIH) a mis en place une foire aux questions (FAQ) et s'engage à apporter quotidiennement des réponses pratiques, que nous avons découpées en rubriques à découvrir intégralement dans notre onglet Flash Actus ( https://informations.handicap.fr/a-covid-19-toutes-les-reponses-cas-de-handicap-12732.php ). Elles sont régulièrement réactualisées selon les problématiques et difficultés qui se manifesteront au fil des jours. Des interrogations portent sur le suivi de la rééducation à domicile…

Réponse du 21 avril
• Mon proche a besoin d'un masseur-kinésithérapeute. La téléconsultation est-elle possible dans ce cas ?
Oui, le recours à la téléconsultation a été rendu possible par le ministère des Solidarité et de la Santé pour les masseurs-kinésithérapeutes.
A l'exclusion des bilans initiaux et des renouvellements de bilan, les actes de masso-kinésithérapie peuvent être réalisés à distance par télésoin. Cependant, ce télésoin est soumis aux conditions suivantes :
- La réalisation préalable, en présence du patient, d'un premier soin par le masseur-kinésithérapeute ;
- Pour les mineurs de 18 ans, la présence d'un des parents majeurs ou d'un majeur autorisé est nécessaire ;
- Pour les patients présentant une perte d'autonomie, la présence d'un aidant est requise.
Les masseurs-kinésithérapeutes libéraux sont autorisés à facturer à l'Assurance maladie les actes réalisés.
Plusieurs actes, comme la rééducation abdominale du post-partum, la rééducation de tout ou partie de plusieurs membres ou du tronc et d'un ou plusieurs membres, la rééducation de l'hémiplégie ou encore la rééducation des maladies respiratoires, obstructives, restrictives ou mixtes en dehors des situations d'urgence sont autorisés dans le cadre du télésoin.
Au total, quatorze actes sont concernés et précisés dans l'arrêté du 18 avril 2020.

Réponses du 17 avril
• Mon enfant a besoin d'une continuité de son suivi par son orthophoniste, comment procéder ?

L'arrêté du 25 mars 2020 permet de manière temporaire, pendant toute la période du confinement et jusqu'au 31 mai, aux orthophonistes de :
- Pratiquer à distance par vidéotransmission, une partie de leurs actes, à l'exclusion des bilans. Trois conditions fortes sont émises : l'orthophoniste connaît le patient (ce n'est pas une première consultation), les mineurs doivent être accompagnés par un parent ou un majeur autorisé et les personnes en perte d'autonomie par un aidant.
- Facturer ces actes à l'Assurance maladie.

• J'ai besoin d'être suivi par mon ergothérapeute et/ou mon psychomotricien ? Est-ce possible ? Et comment ?
Oui, c'est possible. Pour faciliter la continuité de ces soins de rééducation, un arrêté du 14 avril 2020 permet aux ergothérapeutes et psychomotriciens de pratiquer à distance par vidéotransmission, une partie de leurs actes, à l'exclusion des bilans initiaux et de leurs renouvellements. Cependant, cette pratique est soumise aux conditions suivantes :
- L'ergothérapeute et le psychomotricien connaissent le patient (ce n'est pas une première consultation)
- Le mineur doit être accompagné par un parent ou un majeur autorisé
- La personne en perte d'autonomie doit être accompagnée par un aidant.

Partager sur :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.