Un droit au chômage pour les parents d'enfants handicapés ?

Bientôt un droit au chômage pour les parents qui seraient contraints de quitter leur emploi si leur enfant handicapé est accepté dans une structure éloignée de leur domicile ? C'est en tout cas la proposition de Marie-Arlette Carlotti.

13 décembre 2013 • Par

Thèmes :

Aujourd'hui, les parents dont l'enfant lourdement handicapé est accepté dans une structure éloignée de leur résidence sont obligés de faire un choix impossible entre leur travail et la santé de leur enfant. En cas de déménagement, si l'employeur refuse une rupture conventionnelle du contrat de travail, les personnes concernées n'ont d'autre solution que la démission.

L'Unedic saisi sur cette question

« Pour éviter de placer les parents dans de telles situations, explique Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux personnes handicapées, nous avons voulu faire évoluer les dispositions actuelles de la convention d'assurance chômage ». Début décembre 2013, le Gouvernement a donc saisi l'Unedic (association chargée de la gestion de l'assurance chômage) afin que cette proposition d'évolution soit soumise aux partenaires sociaux dans le cadre de la prochaine négociation de la convention d'assurance chômage qui sera signée au printemps 2014. Il s'agira de créer un nouveau motif de démission légitime ouvrant droit aux allocations d'assurance chômage.

Un engagement du CIH

« L'objectif est de permettre aux parents de rester aux côtés de leurs enfants quels que soient leur situation professionnelle et leur niveau de revenu, ajoute la ministre. Je veux qu'il soit possible de concilier accompagnement de qualité, maintien du lien familial et préservation des conditions de vie de la famille ». Cette annonce s'inscrit plus globalement dans le volet « Jeunesse » de l'ensemble des mesures préconisées lors du Comité interministériel du handicap (CIH) qui s'est réuni pour la première fois le 25 septembre 2013 et avait donné lieu à un relevé de décisions d'une quarantaine de pages.

Aidants : un engagement non-stop !

Elle fait également écho aux revendications de l'Association française des aidants qui organisait, à l'occasion de son dixième anniversaire, le 10 décembre 2013, la première édition de la Biennale des aidants (lire lien ci-dessous). Cette journée avait pour objectif de rappeler la contribution des proches aidants à l'Humanité.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.