Hanvol : l'aéronautique recrute des candidats handi en 2024

Jusqu'au 31 janvier 2024 pour postuler à une préformation de 400 heures permettant ensuite d'entrer en alternance dans la filière aéronautique et espace ! Hanvol recherche des candidats en situation de handicap qui visent une carrière de "haut vol".

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Un salarié handicapé souriant, travaillant dans le secteur de l’aéronautique.

L'industrie aéronautique, spatiale et de défense ou du transport aérien recrute ! Via l'association Hanvol, elle recherche des candidats en situation de handicap, jeunes ou adultes en reconversion professionnelle, qui souhaitent préparer des diplômes techniques en alternance avec un CFA (centre de formation des apprentis) et une entreprise de cette filière. Ils devront, avant cela, suivre une préformation dédiée et adaptée à leur profil. « Ce dispositif leur permet de retrouver le chemin de l'emploi en préparant un diplôme d'un niveau supérieur à leur formation initiale », assure Hanvol.

Quel calendrier ?

Les candidats qui souhaitent postuler à cette préformation, appelée POEC (Préparation opérationnelle à l'emploi collective), délivrée à Paris et Toulouse, ont jusqu'au 31 janvier 2024 pour déposer leur dossier. Le mois de février est consacré à la sélection pour un démarrage de la POEC début mars. La formation en alternance débutera ensuite en septembre. Le dépôt des candidatures se fait sur le site Hanvol-insertion.aero.

Préformation, mode d'emploi !

Voici les étapes de cette préformation POEC :
1. Présélection, avec l'aide du cabinet de recrutement spécialisé.
2. Accompagnement des candidats de niveau CAP à Bac lors d'une préformation de 12 semaines leur permettant de construire un projet professionnel. Cette POEC de 400 heures est financée par Opco2i et rémunérée par Pôle emploi. Elle prévoit :
• une remise à niveau dans les disciplines de base (maths, physique, français, anglais…) ;
• l'acquisition d'un socle de compétences industrielles sur des plateaux techniques de centres de formation aéronautique ;
• la découverte des activités et des métiers de l'industrie aéronautique (via 8 visites d'entreprises) ;
• l'accompagnement du projet professionnel via un mini bilan de compétences ;
• l'élaboration du CV et la préparation aux entretiens de recrutement.
3. Les candidats sont ensuite présentés aux entreprises pour des entretiens de recrutement destinés à signer un contrat en alternance, en lien avec un centre de formation.
4. L'apprenant est accompagné jusqu'à l'insertion professionnelle.

Option coaching individuel

A l'étape 2, un coaching individuel d'une durée moyenne de deux mois pour les jeunes en orientation professionnelle, les étudiants et les personnes en reconversion diplômées de l'enseignement supérieur peut également être proposé, représentant aujourd'hui 25 % des accompagnements. Les candidatures se font jusqu'au 30 avril 2024. En 2023, sur les 20 personnes suivies par ce biais, 13 ont signé un contrat en alternance dès le 1er septembre, dont 10 dans l'aéronautique.

Et puis une entrée en alternance

Une fois préformés, en septembre, les candidats sont orientés par Hanvol vers des contrats en alternance d'un à trois ans (CQPM agent matériaux composites, mécanicien aéronautique, ajusteur monteur cellule, intégrateur cabine...) : Bac pro aéronautique, technicien usinage ou chaudronnerie, BTS aéronautique, assistant technique d'ingénieur ou conception des produits industriels, licences professionnelles, masters et diplômes d'ingénieur.

Bon à savoir : il n'y a pas de limite d'âge pour la formation en alternance des personnes handicapées, à condition de bénéficier d'une reconnaissance de handicap au sens de la loi de 2005.

 En avril 2023, 20 personnes ont intégré la POEC de 400 heures (10 à Paris et 10 à Toulouse). Au 1erseptembre, 11 candidats ont signé un contrat en alternance, CDD ou CDI.

Pour en savoir plus sur Hanvol et les opportunités de recrutement dans l'aéronautique, lire le second article : Hanvol : carrière dans l'aéronautique, le handicap décolle !.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.