14 mars : les ministres européens du handicap ont RV à Paris

A l'invitation de Sophie Cluzel, les ministres européens en charge du handicap se réunissent à Paris le 14 mars 2019, au ministère des Affaires étrangères. Pour s'inspirer de ce qui se fait ailleurs et surtout échanger les bonnes pratiques.

8 mars 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

C'est une première. Tous les ministres européens en charge du handicap ont rendez-vous au Quai d'Orsay à l'invitation de leur homologue française, Sophie Cluzel, le 14 mars 2019 au matin.

Du boulot pour tous

En 2018, elle avait déjà entrepris un « mini » tour d'Europe en 2018 en Suède, Espagne et Danemark, mais c'est au sein du ministère de l'Europe et des affaires étrangères que notre secrétaire d'Etat entend « échanger sur les bonnes pratiques pour transformer le quotidien des personnes handicapées » et « conforter une mobilisation à l'échelle de l'Union européenne autour de la recherche sur les causes de l'autisme ». Cette réunion sera présidée par Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, mais également Adrian Vlad Chiotan, président de l'Agence nationale roumaine pour le handicap et secrétaire d'Etat, dans un contexte tendu pour son pays puisque la Commissaire du Conseil de l'Europe a rendu un rapport qui dénonce « des obstacles structurels qui continuent à entraver gravement la protection effective des droits des personnes handicapées en Roumanie » (article en lien ci-dessous). De son côté, la France est, en même temps, épinglée par l'Onu qui la somme de tout mettre en œuvre pour assurer la pleine citoyenneté de ce public. Du pain sur la planche pour chacun…

80 millions d'Européens concernés

Cet évènement est « important et inédit », selon Sophie Cluzel. « Ce qui m'intéresse avant tout, c'est de construire avec mes homologues une Europe qui améliore le quotidien des 80 millions d'européens en situation de handicap », poursuit la ministre (interview complète en lien ci-dessous). Au programme : l'émancipation et le pouvoir d'agir, la mise en place d'un droit commun accompagné européen, l'accès à Erasmus +, l'accessibilité universelle, le DuoDay (article en lien ci-dessous)… Un manifeste devrait émerger de cette rencontre. Qui pourrait donner le cap à la nouvelle assemblée après les élections européennes de mai 2019 ?

© Ministère des Affaires étrangères/Wikipedia

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.