Paris 2024 : des mesures pour un "accueil exemplaire"?

Feuille de route pour fluidifier le parcours dans les transports, observatoire des prix sur les meublés touristiques, mais aussi remboursement du sport sur ordonnance... A un an de Paris 2024, le gouvernement annonce plusieurs mesures tous azimuts.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article Paris 2024 : des mesures pour un "accueil exemplaire"?

A un an des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le président de la République a demandé la création d'un "observatoire des prix sur les meublés touristiques" pour assurer "un accueil exemplaire" des spectateurs et des touristes, lors d'un comité olympique fin juillet 2023 avec gouvernement et élus. Au cours de cette réunion, Emmanuel Macron a souhaité "la mise en place d'une charte d'engagement sur les meublés touristiques" afin de "faciliter l'information et la transparence des prix avec la création d'un observatoire des prix et faciliter les contrôles", selon un communiqué. Une application pourrait aussi opérer le contrôle "du nombre maximum de nuitées de location par an".

Des hôtels et restaurants accessibles

Autre mesure souhaitée : un "contrat de filière hôtellerie/restauration comportant des engagements sur les compétences linguistiques, les outils de communication, la transparence des services, l'accessibilité, l'écologie, les produits locaux ainsi que des engagements sur les champs de l'insertion et de l'emploi". Sur le volet sportif, alors que les crédits du plan 5 000 équipements ont déjà été consommés, il a demandé un "nouveau programme de soutien". Les détails en seront connus à la rentrée.

Transports : favoriser la fluidité des parcours

Côté transports, il veut que "soit adopté avec l'ensemble des opérateurs de transports et ministères concernés une feuille de route 'parcours voyageur'" avec des engagements précis sur la fluidité des parcours, notamment aux aéroports ou sur l'information voyageur". Le sujet des transports est crucial pour les JO. Pour que l'accueil soit au mieux, et les normes sanitaires respectées, il a également appelé "à renforcer les moyens de contrôle de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)". Il a aussi souhaité que "soit poursuivis et renforcés les audits en cours du parc hôtelier pour disposer d'une offre d'hébergement accessibles d'au moins 5 000 chambres".

Un plaidoyer pour des Jeux plus accessibles

Concernant l'accessibilité des Jeux, les associations du champ du handicap sont sur la réserve. Manque de places réservées dans les stades ou les gradins, dispositifs d'assistance en gare ou en aéroport saturés, insuffisance d'hébergements accessibles et adaptés, transports en commun inaccessibles, manque de réflexion sur le cheminement des personnes avec des altérations des fonctions mentales, cognitives et psychiques vers et dans les enceintes sportives... Face à ce constat, en mars 2023, le Collectif handicaps, qui regroupe une cinquantaine d'asso, publiait un plaidoyer avec plusieurs propositions pour « garantir l'accès, la sécurité et la participation des sportifs et des spectateurs en situation de handicap aux Jeux olympiques et Paralympiques ». « Nous demandons qu'une réelle stratégie de mise en accessibilité, répondant aux besoins de tous les types de handicaps, soit mise en œuvre », affirmait-il en introduction

Le sport sur ordonnance bientôt remboursé ?

Sur un autre plan, Emmanuel Macron envisage que l'activité physique adaptée, une activité que peuvent prescrire les médecins dans certaines pathologies (sport sur ordonnance) mais qui actuellement n'est pas remboursée (Lire : Sport santé : les médecins doivent le prescrire!), puisse faire l'objet d'une prise en charge par les organismes d'assurance maladie obligatoire ou complémentaires santé, "pour certains parcours de soins". Cette mesure pourrait figurer dans le prochain projet de loi de la Sécurité sociale à la rentrée.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2023) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.